Archives de Catégorie: Assurance qualité

Une rentrée scolaire aux allures de camouflage préélectoral…

« À un an des prochaines élections provinciales, le gouvernement a profité de la rentrée scolaire pour se montrer «généreux» et «pro-actif» en éducation. «Généreux» par le réinvestissement, dans d’«innovantes» politiques éducatives, d’une infime partie de tous les milliards qu’il a coupés. «Pro-actif» aussi en enseignement supérieur: la ministre David s’est faite bien présente dans les médias pour annoncer des projets consensuels bien ciblés. Malheureusement, les actions gouvernementales de l’été et l’agenda politique de l’automne ne font que confirmer le projet de marchandisation du savoir entrepris par les libéraux il y a 15 ans. Les États généraux de l’enseignement supérieur (ÉGES) doivent devenir la plateforme de lutte commune permettant aux acteurs.trices de l’éducation de peser de tout leur poids pour restaurer un projet éducationnel progressiste et émancipateur.»

Dans sa dernière chronique, le comité école et société de la FNEEQ recense les actions gouvernementales en éducation des derniers mois : l’éternelle menace d’un ordre professionnel, une stratégie contre les violences sexuelles et contrôle de la rémunération des recteursune nouvelle politique pour la réussite éducative, des modifications au Règlement sur le régime des études collégiales (RREC), etc.

Pour lire cette chronique, veuillez cliquer ici.

LE PLAN DE TRAVAIL DE DÉPARTEMENT – RETOUR SUR L’AG DU 30 AOÛT 2017

Depuis deux ans, la direction fournit aux départements un gabarit de plan de travail et de bilan lié au Plan stratégique de développement du collège (PSD). Des enseignants ont interpellé l’exécutif syndical sur cet outil qui peut être perçu comme un mécanisme de reddition de comptes. Lors de la dernière assemblée générale, plusieurs se sont exprimés sur ce gabarit, discussion qui a nourri la réflexion du comité exécutif, appuyé par le comité de vigilance. Voilà en effet l’occasion de revenir à la base de cet exercice départemental inscrit à notre contrat de travail.

Notre convention collective contient un chapitre important sur l’ « Organisation du travail » (chap. 4) avec un article sur le « Fonctionnement départemental et [le] comité de programme » (article 4-1.00). La partie principale de cet article est consacrée aux « fonctions de l’assemblée départementale » (4-1.05). Les départements ont des tâches collectives à accomplir, tâches coordonnées par un ou des professeurs élus par leurs pairs. Voilà une des richesses des cégeps, présente depuis 50 ans cette année : un mode de fonctionnement basé sur la collégialité (les coordonnateurs ne sont pas des patrons, mais bien des pairs parmi les pairs). Ce mode de planification en collégialité est attaqué par des demandes patronales à chaque négociation de convention collective. Il faut se rappeler que cette autonomie professionnelle collective est protégée par notre contrat de travail. En effet, même si, dans l’article 4-1.05, il est indiqué que « les fonctions de l’assemblée départementale s’exercent en tenant compte du plan stratégique de développement [du collège] », la portée légale de l’expression « tenir compte » est très claire : cela n’implique aucune obligation à se conformer. Par exemple, un département pourrait décider de mettre toute son énergie dans un projet qu’il juge pertinent et important même si celui-ci ne cadre pas avec le plan stratégique du collège. Il aura « tenu compte » du PSD, mais aura jugé que cet autre projet est prioritaire pour l’enseignement de sa discipline.

Bref, la rédaction d’un plan annuel de travail et d’un bilan est une tâche conventionnée des départements (article 4-1.05, puce 2.12). Cet exercice permet aux départements d’attester de leurs obligations contractuelles, mais surtout de souligner leur autonomie professionnelle collective, autonomie qui permet aux professeurs, ensemble, de se donner des orientations et des projets signifiants pour eux. Il nous apparaît donc beaucoup plus pertinent de construire ce plan de travail et ce bilan à partir du chapitre 4 de notre convention collective, d’autant plus que la convention a le mérite d’une grande stabilité. Le département n’aurait pas à revoir son gabarit tous les cinq ans, temps opératoire du PSD, et pourra consacrer son précieux temps à des discussions liées à sa discipline.

Le plan de travail, dans sa version proposée par la partie patronale, ressemble en tous points à un outil émanant du processus d’assurance qualité. Nous pensons que la vitalité départementale ne s’insère pas dans ce gabarit et qu’il faut plutôt nous réapproprier cet exercice collectivement.

Rappelons-nous, pour terminer, que la FNEEQ et le SEECLG par le biais de son Assemblée générale (AG du 12 mars 2014) ont rejeté le processus d’assurance qualité de la CEEC, à la fois son esprit et ses mécanismes, et que nous avons même un « Plan d’action [national et local] pour contrer le processus d’assurance qualité de la CEEC » (regroupement cégep – FNEEQ – des 8-9 mai 2014), plan d’action qui comprend les trois points suivants :

  • « Éviter de mettre en place de nouveaux mécanismes ou de nouvelles structures départementales ou dans les comités de programmes pour répondre aux demandes et aux besoins de la CEEC. Renvoyer et adresser les demandes aux structures existantes en les appelant à se gouverner en conséquence. »
  • « Empêcher le détournement des processus départementaux et des politiques institutionnelles aux fins de la gestion de l’amélioration continue de la qualité. »
  • « À la suite de la rétroaction de la CEEC au collège, si ce dernier demande aux enseignantes et aux enseignants, aux départements ou aux comités de programmes de modifier leurs pratiques, ils demeurent autonomes dans les limites et selon les responsabilités prévues dans la convention collective. Les réflexes syndicaux naturels quant à l’augmentation de la tâche et à la légitimité des demandes du collège sont de mise. »

Bonne réflexion.

Exemples de plans de travail départementaux utilisés au Collège (envoyez nous le vôtre!)

 

 

 

 

De vive voix 4.05 : CEEC, consultations, conférence

Vous trouverez en cliquant ici, une version du DVV à déposer dans les salles départementales.

Visite de la CEEC les 15-16-17 novembre


La Commission d’évaluation de l’enseignement collégial (CEEC) a été créée en 1993, dans la foulée de l’implantation de la réforme Robillard. Depuis 2007, elle se présente comme « un organisme d’assurance qualité public et indépendant ». L’assurance qualité est un processus d’évaluation qui se veut permanent et continu. Les mécanismes d’assurance qualité appliqués en enseignement supérieur sont inspirés des processus utilisés par l’entreprise privée pour assurer la conformité d’un produit. L’uniformisation, le clientélisme et la compétitivité deviennent ainsi, par la bande, les valeurs phares d’un enseignement supérieur « de qualité ». Pour en apprendre davantage sur l’assurance qualité en enseignement supérieur, nous vous invitons à lire le document « L’assurance qualité : origines, évolution, conséquences et enjeux » rédigé par Frédérique Bernier, Isabelle Larrivée et Isabelle Bouchard.


Nous vous rappelons que la Commission d’évaluation de l’enseignement collégial sera au Collège les 15-16-17 novembre prochains.

Lors de l’assemblée générale du 26 octobre, les enseignant.e.s ont voté en faveur de la proposition suivante : « En conformité avec le plan d’action de la FNEEQ pour contrer le processus d’assurance qualité de la CEEC, que le SEECLG affiche sa position de dissociation de ce processus et demande la dissolution de la CEEC lors de sa visite au Collège. » Lors d’une assemblée précédente, les membres ont aussi voté en faveur de cette proposition: « Que le SEECLG se dissocie formellement du processus d’audit d’« assurance qualité » actuellement mis en branle par la CEEC en s’abstenant d’y participer sous une forme ou sous une autre ». Le rapport d’autoévaluation produit par le Collège et destiné à la CEEC a été rejeté par les membres de la Commission des études (CÉ) le 15 septembre dernier.

Pour comprendre ce qui a amené la FNEEQ et les professeurs à se dissocier du processus d’assurance qualité, nous vous invitons à lire les documents suivants :

– « L’assurance qualité : origines, évolution, conséquences et enjeux », document rédigé par Frédérique Bernier, Isabelle Larrivée et Isabelle Bouchard.

– Les mécanismes d’assurance qualité dans l’enseignement supérieur, rapport de recherche de l’IRIS rédigé par Éric Martin et Maxime Ouellet.

Bonne lecture!

_____________

Consultations en enseignement supérieur

Le délai pour déposer un mémoire étant passé, nous entrons maintenant dans la phase des consultations à proprement parler. Ces consultations se dérouleront du 31 octobre au 11 novembre.

À notre connaissance, seul le mémoire déposé par la NAPAC (nouvelle alliance pour la philosophie au collège) est disponible en ligne.

Pour lire l’intégral de ce mémoire, cliquez ici.

_____________

Contre l’arrimage école-marché :

Éviter le naufrage de l’éducation

Le mercredi 23 novembre, Éric Martin sera au Collège pour présenter une conférence en lien avec la publication du livre « Liquidation programmée de la culture : quel cégep pour nos enfants?». Nous vous invitons chaleureusement à assister à cette conférence qui permettra d’alimenter notre réflexion collective en vue des États généraux en enseignement supérieur prévus au printemps 2017. La conférence d’Éric Martin aura lieu le mercredi 23 novembre dès 13h30 au Kafé étudiant. Un rendez-vous à mettre dès maintenant à l’agenda!

_____________

5 à 9 d’Halloween : une réussite!

Nous tenons à remercier les membres du comité des activités sociales du syndicat pour l’organisation du 5 à 9 qui a eu lieu le 1er novembre dernier. Nourriture, musique d’ambiance et activités (coloriage de masques, pinata et limbo) ont ravi les nombreux professeur.e.s présent.e.s à l’événement! Notez que le prochain 5 à 9 aura lieu le 12 décembre. Une belle façon de souligner la fin des cours de la session d’automne 2016!

_____________

En route vers le 65e Congrès CSN : consultation via les délégué.e.s syndicaux

Du 3 octobre 2016 au 21 janvier 2017, la CSN organise une consultation pré-congrès pour définir les orientations qui seront soumises au 65e Congrès de la CSN.

En tant que syndicat, nous sommes invités à nous prononcer sur les revendications proposées sous les cinq axes suivants :

  1. Sécuriser le revenu tout au long de la vie
  2. Développer l’économie et des emplois de qualité
  3. Lutter contre les changements climatiques
  4. Consolider nos services publics
  5. Renforcer la démocratie

Le SEECLG effectuera cette consultation via le Conseil syndical. Nous vous encourageons à discuter des orientations proposées par la CSN entre collègues et à en informer vos délégué.e.s syndicaux.

Pour de plus amples détails concernant les priorités de la CSN, nous vous invitons à cliquer ici.

Bonne réflexion!

_____________

Info assurance

L’info assurance #14 du 4 novembre 2016 est maintenant disponible sur le site du SEECLG. Pour connaître, en outre, les conditions de renouvellement et de modification des protections du régime d’assurance de la FNEEQ, cliquez ici. Notez que la période annuelle d’ouverture pour les modifications est la suivante : du 1er au 30 novembre.

_____________

INVITATION : 5@7 « Tout Lionel-Groulx » au Saint-Graal !

Message de Viviane Ellis, conseillère pédagogique et membre de l’exécutif du syndicat des professionnels

Bonjour chers collègues,

Êtes-vous partants pour un autre 5@7 informel et convivial ? Nous vous invitons au prochain 5@7 « Tout Lionel-Groulx » qui aura lieu le jeudi 10 novembre à la brasserie artisanale le Saint-Graal situé au 32, rue Turgeon, Sainte-Thérèse (tout près du Collège).

Le plaisir étant fait pour être partagé, nous en profitons pour inviter tous nos collègues du Collège. Ainsi, que vous soyez un professionnel, un membre du personnel de soutien, un enseignant, un cadre ou un hors cadre du Collège Lionel-Groulx, vous y êtes cordialement invités. N’hésitez surtout pas à transmettre l’invitation à vos collègues de service, de programme, de département, etc.

NOTES :

–          Les consommations ainsi que la nourriture seront aux frais de chacun, aucune dépense ne sera assumée par les différents syndicats ou associations.

–          Une confirmation n’est pas nécessaire pour cette invitation : passez faire un tour, nous aurons une section entière réservée pour le Collège.

Au plaisir de vous revoir le 10 novembre prochain !

_____________

Parole aux membres

Si vous désirez vous exprimer sur un sujet d’intérêt et être publié dans le De vive voix, faites parvenir vos articles à Claudie Bonenfant (claudieseeclg@gmail.com). Vos articles, résumés, remarques, suggestions et autres sont les bienvenus!

_____________

À VENIR

Activités des profs

Si vous désirez informer vos collègues de vos activités, n’hésitez pas à le signaler à claudieseeclg@gmail.com.

Local

  • 10 novembre : CÉ (commission des études).
  • 15-16-17 novembre : Visite de la CEEC.
  • 16 novembre : Portes ouvertes.
  • 17 novembre : ACCDP.
  • 23 novembre : Conférence Contre l’arrimage école-marché : éviter le naufrage de l’éducation d’Éric Martin dès 13h au F-415.
  • 29 novembre : Conseil d’administration.
  • 30 novembre : Assemblée générale.

National

  • 16 novembre : Cabaret pour l’adéquation école-culture organisé par la NAPAC à Montréal. Pour de plus amples informations ou pour acheter des billets, cliquez ici.
  • 24-25 novembre : Regroupement cégep à Montréal.

De vive voix 4.03 : CEEC, assurance qualité et démantèlement tranquille

*Vous trouverez en cliquant ici une version papier du DVV à déposer dans les salles départementales.

Chaleur et manque d’eau

Vous avez été nombreuses et nombreux à nous faire part des problèmes pédagogiques et des risques engendrés par la chaleur et le manque d’eau au Collège en septembre. Ce point a été ajouté et discuté à la commission des études, et le sera aussi en CRT. La direction des études nous a assuré qu’un suivi serait effectué auprès des différents comités et instances impliqués dans le but de trouver des solutions pour résoudre ces deux problèmes.

En attendant que la diminution de la chaleur soit une réelle priorité dans les classes, le point de vue partagé dans l’article Brève sociologie de l’air conditionné suscite la réflexion.

_____________

CEEC : visite en novembre

La CEEC (Commission d’évaluation de l’enseignement collégial) sera au Collège les 15-16-17 novembre prochains. Comme nous l’avons déjà exposé dans un précédent article, le déploiement de l’assurance qualité dans le réseau gruge lentement mais sûrement l’autonomie professionnelle des enseignant(e)s ; en font foi les griefs déposés localement depuis.

Préalablement à la visite de la CEEC, le Collège était invité à lui fournir un rapport d’autoévaluation de ses mécanismes d’assurance qualité. Le 15 septembre dernier, la commission des études a rejeté le rapport d’autoévaluation produit par le Collège et demandé formellement au CA de se dissocier du processus d’audit de la CEEC.

Considérant la visite prochaine de la CEEC, nous tenions à rappeler que les enseignant(e)s de Lionel-Groulx, réunis en assemblée générale, se sont dissociés « formellement du processus d’audit d’« assurance qualité » actuellement mis en branle par la CEEC en s’abstenant d’y participer sous une forme ou sous une autre1 ».

  1. Proposition adoptée à l’assemblée générale du 12 mars 2014.

_____________

Consultations sur l’enseignement supérieur : le démantèlement tranquille?

Une première (et rapide) lecture du document de consultation sur les modifications à venir dans le réseau collégial donne matière à inquiétude : assurance qualité omniprésente au sein des trois nouveaux conseils, DEC par cumul d’AEC, volonté d’accroître l’autonomie des collèges, pour ne nommer que ces éléments.

Pourtant, la première partie du document dresse un portrait du réseau plus qu’enviable, «les collèges [ayant] démontré leur capacité à s’adapter, à évoluer et à engendrer le progrès dans notre société». Aussi, c’est avec une certaine perplexité que nous lisons, par la suite, qu’il est nécessaire d’apporter des modifications au réseau collégial… pour s’adapter aux changements.

Donc, être «plus meilleur».

Malheureusement, ce «plus meilleur», qui consiste à transformer l’école en entreprise où les résultats quantifiables sont considérés comme étant garants de la qualité de ce qui s’y fait,  nuit à plusieurs égards à la mission et à la qualité réelle de l’enseignement. De même, l’autonomie des collèges, qui peut sembler alléchante, risque de détériorer la qualité des diplômes décernés. Ainsi, quels cours et quels programmes offriraient des cégeps en compétition entre eux pour obtenir le plus grand nombre d’étudiants, voire pour assurer leur survie? Quels seraient leurs critères d’admission? Dans un tel contexte, un cégep aurait-il d’autres choix que de se tourner vers l’entreprise privée et de l’accommoder en lui laissant dicter, par exemple, une partie substantielle des cours et de leur contenu? Pour l’étudiant(e), quelle serait la valeur de ce diplôme? Pourrait-il travailler ailleurs que dans l’entreprise X, partenaire du collège qui lui décerne son diplôme?

N’est-ce pas là une manière efficace de fragiliser le réseau d’enseignement collégial, de le soumettre aux diktats de l’économie?

Pour mieux comprendre certains des enjeux soulevés par les modifications proposées et à venir dans le réseau collégial, nous vous invitons à lire les deux articles suivants :

Bonne lecture!

N.B. : la ministre a modifié les délais des consultations sur l’enseignement supérieur. Les nouveaux délais sont les suivants :

  • 6 octobre 2016 : date limite pour l’envoi de la demande de participation;
  • 28 octobre 2016 : date limite pour transmettre un mémoire;
  • 31 octobre au 11 novembre 2016 : consultation nationale.

_____________

Dîner d’accueil des nouveaux enseignant(e)s

Le comité de la relève enseignante invite cordialement les enseignant(e)s présent(e)s au Collège Lionel-Groulx depuis 5 années ou moins à un dîner d’accueil syndical. Ce dîner est également offert à tous ceux et celles qui n’ont pas eu le temps de s’intéresser à la vie syndicale et qui aimeraient en savoir plus sur le fonctionnement du syndicat, des assemblées générales ou de la convention collective. Pour participer au dîner d’accueil, qui aura lieu le mercredi 19 octobre, vous devez vous inscrire en cliquant ici.

_____________

Rappel : Congé maladie et gestion des absences

BonhommeRhume

Selon l’article 5-5.28 de notre convention collective, le 1er septembre de chaque année,  le Collège crédite sept (7) jours de congé de maladie non cumulatifs et non monnayables aux enseignant-e-s à temps complet (pour les enseignant-e-s à temps partiel, le nombre de jours est réduit au prorata de leur équivalent temps complet). Par ailleurs, selon le guide de Gestion de la suppléance, des remplacements, des absences et des retards en ligne dans la section «Employés» du site Internet du Collège, vous devez signaler non seulement le début, mais aussi la fin de votre absence. En cas contraire, le Collège retire des jours de congé de maladie supplémentaires, et ce, tant qu’il n’a pas été informé de la fin de votre absence.

Prenons l’exemple suivant : vous avez des cours les lundis, jeudis et vendredis. Vous déclarez votre absence pour des raisons de maladie le lundi matin et vous allez signer votre déclaration d’absence le jeudi puisque vous n’avez pas de cours avant. Dans ce cas, le Collège ne retirera pas un, mais bien trois jours de votre banque de congé de maladie. Comment éviter cette situation? En informant le Collège de la fin de votre congé le plus tôt possible (la journée même ou le lendemain matin) en appelant au 450-971-7822. À noter : il est obligatoire de venir signer sa déclaration d’absence lors de son retour au Collège. Ainsi, pour reprendre l’exemple précédent, un coup de fil le mardi matin aurait limité la perte à une seule journée; le lundi midi, à une demi-journée.

Pour de plus amples détails, nous vous invitons à consulter le document Gestion de la suppléance, des remplacements, des absences et des retards.

_____________

Homa Hoodfar libérée

Professeure d’anthropologie à l’Université Concordia (Montréal), Mme Homa Hoodfar, emprisonnée depuis 110 jours en Iran, a enfin recouvré sa liberté.

Pour de plus amples détails, cliquez ici.

_____________

Message du comité VLF du CLG

Message de Sylvie Plante pour le comité VLF

Chers enseignantes et enseignants du CLG,

Quels avantages voyez-vous à bien communiquer en français dans votre milieu de travail? Est-ce une langue qui vous tient à cœur? Si la réponse est «oui» à ces questions, le comité de valorisation de la langue française du Collège Lionel-Groulx vous propose de relever un défi. Cet appel s’adresse à tous les membres de la communauté collégiale : employés de soutien, cadres, professionnels, techniciens, professeurs, étudiants…

De quoi s’agit-il?

En effet, si vous acceptez votre mission, vous avez deux choix : écrire un texte ou vous faire filmer. Si vous choisissez la première option, il vous suffira de rédiger un témoignage (court ou long) relatant l’importance du français dans votre vie professionnelle qui sera publié sur le blogue du site Le français, notre accent commun.

Si vous préférez offrir une captation audiovisuelle, il suffira de vous exprimer devant une caméra pour un court enregistrement vidéo (de 45 secondes à deux minutes…) portant encore une fois sur le thème de l’importance du français au travail. Cette capsule vidéo sera également diffusée sur le blogue du Collège.

N’hésitez pas m’écrire à sylvie.plante@clg.qc.ca pour me faire part de votre intérêt ou pour me poser des questions concernant ce défi. Merci!

_____________

Parole aux membres

Si vous désirez vous exprimer sur un sujet d’intérêt et être publié dans le De vive voix, faites parvenir vos articles à Claudie Bonenfant (claudieseeclg@gmail.com). Vos articles, résumés, remarques, suggestions et autres sont les bienvenus!

_____________

À VENIR

Activités des profs

Si vous désirez informer vos collègues de vos activités, n’hésitez pas à le signaler à claudieseeclg@gmail.com.

Local

  • 28 septembre : Assemblée générale.
  • 6 octobre : ACCDP.
  • 10 octobre : Jour férié – Action de Grâces.
  • 19 octobre : Dîner d’accueil des nouveaux enseignant(e)s. Pour vous inscrire, cliquez ici.
  • 26 octobre : Assemblée générale.

National

 

De vive voix 4.02 : Consultations sur l’enseignement supérieur

*Vous trouverez en cliquant ici une version papier du DVV à déposer dans les salles départementales.

Consultations sur l’enseignement supérieur : délais trop brefs

La ministre de l’enseignement supérieur, Hélène David, a annoncé le début des consultations sur l’enseignement supérieur vendredi dernier (le 2 septembre). Les partenaires du réseau collégial ont jusqu’au 12 septembre pour envoyer une demande de participation et jusqu’au 3 octobre pour transmettre leur mémoire. Lors de la consultation nationale, qui se tiendra du 6 au 14 octobre, « les groupes ayant déposé un mémoire auront la possibilité de discuter avec les experts » (extrait tiré de la page « Information sur la consultation – réseau collégial »).

Tous les partenaires qui désirent écrire un mémoire sont invités à prendre connaissance du document de consultation suivant : « Projet de création du Conseil des collèges du Québec et de la Commission mixte de l’enseignement supérieur et suggestions de modifications au Règlement sur le régime des études collégiales ».

Un document analogue, présentant les propositions qui visent plus spécifiquement le réseau universitaire, est aussi disponible sur le site du gouvernement du Québec.

Pour de plus amples informations, nous vous invitons à consulter la page « Consultations sur l’enseignement supérieur ».

_____________

Département et autonomie collective : «prendre la place qui nous revient¹»

Au collégial, l’autonomie collective se traduit par l’appartenance à un département. C’est pourquoi le travail départemental se fait en collégialité et que le coordonnateur ou la coordonnatrice y a le même statut que tous les autres membres.  Effectivement, il n’y a pas de hiérarchie au sein d’un département ; nous y sommes tou(te)s des pairs parmi les pairs et les décisions se prennent démocratiquement.

« Les positions que prend le département après avoir discuté d’une question orientent ses choix pédagogiques, qui seront portés par sa représentante ou son représentant à la coordination départementale ou par un autre porte-parole désigné auprès de la direction, d’un comité de programme ou de tout autre organisme ou instance. » (P. 21 du guide FNEEQ Un regard sur les départements.)

Voilà où réside la qualité de l’enseignement : dans les décisions prises démocratiquement suite au partage d’expériences et de connaissances entre spécialistes de discipline. L’enseignant(e) est un professionnel de l’éducation : il n’est pas un exécutant. Ainsi, pour assurer la qualité de l’enseignement, il faut protéger et développer l’autonomie professionnelle des enseignant(e)s.

Pour de plus amples détails sur l’autonomie professionnelle et son déploiement au sein des départements, nous vous invitons à consulter le document Un regard sur les départements publié par la FNEEQ.

  1. Christine Blais, La gestion par les pairs dans les départements : prendre la place qui nous revient, Syndicat des professeurs du Collège Marie-Victorin, 2008.

_____________

Info assurance #12 (1er septembre 2016)

L’Info assurance #12 est arrivé! Vous pouvez le consulter sur le site du SEECLG en cliquant ici. Il y est question de l’assurance invalidité de longue durée pour les enseignant(e)s non permanent(e)s. Bonne lecture!

_____________

Guide EESH de la FNEEQ – s’engager dans la lutte à la discrimination selon nos moyens

En mai dernier, la FNEEQ a publié un guide concernant les étudiantes et les étudiants en situation de handicap (EESH). Qu’est-ce qu’un accommodement? Qui doit-on accommoder? Qui est responsable de l’accommodement? Quelles sont les limites de l’accommodement? Ces questions, et plusieurs autres, sont abordées à l’intérieur de ce guide. Bonne lecture!

_____________

Site web du SEECLG : mise à jour et nouveautés

Nous procédons actuellement à une mise à jour du site web du SEECLG. Comme vous pourrez le constater en navigant sur le site, certaines nouveautés sont déjà accessibles : l’accès en ligne à la convention collective 2015-2020 (image bleue située à droite, sous le menu), une nouvelle page «Assurances collectives» (accessible dans le menu à votre droite, sous l’onglet «Ressources diverses») et le guide de la retraite mis à jour en mai dernier (accessible dans le menu à votre droite, sous l’onglet «Ressources diverses», section «Retraite»).

Si vous avez des commentaires ou des suggestions relativement au contenu du site, n’hésitez pas à nous contacter!

_____________

Négo : après le bilan local, place au bilan national!

À ne pas confondre avec le sondage local qui nourrira les réflexions en vue du bilan du SEECLG, ce nouveau questionnaire, envoyé par la FNEEQ-CSN, permettra d’alimenter les travaux du comité du bilan de la négo au niveau national.

D’emblée, nous remercions tous les membres qui ont pris la peine de répondre au sondage local, et nous vous encourageons à répondre à ce second questionnaire proposé par la FNEEQ-CSN. Pour le compléter dès maintenant, veuillez cliquer ici.

_____________

Le Forum social mondial : « Si ça vaut la peine d’être fait, ça vaut la peine d’être mal fait »   – G.K. Chesterton

Texte de Robin Dick

La semaine précédant notre disponibilité a eu lieu à Montréal le troisième Forum social mondial, un événement multiforme réunissant toute la gamme des causes de gauche, qui a attiré quelques 15000 personnes de provenances très diverses. Or, le Forum n’a pas manqué de controverses : visas d’entrée refusés, accusations d’antisémitisme, problèmes logistiques, et j’en passe, mais, selon les organisateurs et selon un grand nombre de participants, y compris moi-même, ce fut un succès malgré toutes ses nombreuses imperfections.

J’avoue que je n’étais pas le plus zélé ni le plus assidu des participants. De plus, je n’ai pas choisi des ateliers ou des conférences qui étaient directement liés à notre réalité collégiale, dans l’Espace éducation, par exemple. Non, j’ai plutôt choisi des événements qui avaient un rapport avec une de mes préoccupations, c’est-à-dire la justice économique (paradis fiscaux, système de taxation, etc.), qui était le thème numéro 1 (sur 13) du Forum. Même en ciblant ce seul thème, il a fallu choisir entre une bonne douzaine de conférences chaque session du matin ou de l’après-midi de mercredi à vendredi.

Quelques découvertes

L’ATTAC (l’Association pour la taxation des transactions financières et pour l’action citoyenne), un organisme fondé en France mais qui a fait des petits un peu partout, y compris au Québec,  a organisé plusieurs activités dans le cadre du FSM, dont les conférences portant les titres « Les secrets mal gardés de l’économie politique du 1% » ou « Désobéissance civile : l’expérience des fauchages de chaises dans les banques en France » auxquelles j’ai assisté. Philippe Hurteau, chercheur de l’IRIS, participait à la première et a esquissé rapidement comment les problèmes d’iniquité économique ne sont pas seulement l’affaire de Wall Street, mais sont aussi très présents au Québec. Parmi les solutions qu’il a proposées : deux heures d’engagement social par semaine pour chaque citoyen. Un beau défi pour la mobilisation des profs aussi!

Une conférence/discussion que j’ai particulièrement appréciée fut « Can Bill Gates Save the World ? » organisée par Global Justice Now, un organisme britannique qui a fait une analyse approfondie des effets parfois néfastes de la Bill and Melinda Gates Foundation. Organisme ultra-riche, et donc ultra puissant dans les pays en voie de développement, la BMGF préconise systématiquement des solutions techniques et corporatives aux problèmes de développement et n’est redevable à personne pour déterminer ses priorités d’investissement ou les moyens d’atteindre ses objectifs. Une idée que j’ai retenue de cette conférence est l’importance des termes. Par exemple, au lieu de parler de riches et de pauvres (les riches qui aident les pauvres), on devrait plutôt parler des processus d’appauvrissement et d’enrichissement, des concepts plus dynamiques qui nous amènent à comprendre comment les pauvres sont devenus pauvres et comment les fortunés sont devenus fortunés.

Comme à tous les évènements du genre, l’expérience la plus précieuse réside dans les liens personnels qu’on peut tisser avec des inconnus passionnés qui viennent partager leurs préoccupations avec nous. Bref, j’ai vécu le FSM comme un moment intense qui m’a ouvert l’esprit sur tous les plans, y compris sur le plan de la simple patience. Bravo Montréal d’avoir osé accueillir ce Forum; ce ne fut pas parfait, mais ça valait vraiment la peine!

_____________

Homa Hoodfar : son état de santé inquiète

Selon un article du journal Le Devoir paru le 30 août dernier, l’état de santé de Mme Hoodfar s’est détérioré au point où elle a dû être hospitalisée le mois dernier.

Rappelons que Mme Hoodfar est professeure d’anthropologie à l’Université Concordia (Montréal) et emprisonnée en Iran depuis le 6 juin dernier. Elle s’y rendait pour visiter sa famille et effectuer des recherches académiques.

Pour de plus amples détails ou pour participer à la campagne #FREEHOMA (campagne soutenue par l’Internationale de l’Éducation), nous vous invitons à cliquer ici.

_____________

Parole aux membres

Si vous désirez vous exprimer sur un sujet d’intérêt et être publié dans le De vive voix, faites parvenir vos articles à Claudie Bonenfant (claudieseeclg@gmail.com). Vos articles, résumés, remarques, suggestions et autres sont les bienvenus!

_____________

À VENIR

Activités des profs

Si vous désirez informer vos collègues de vos activités, n’hésitez pas à le signaler à claudieseeclg@gmail.com.

Local

  • 15 septembre : Réunion de la commission des études.
  • 20 septembre : Réunion du conseil d’administration du Collège.
  • 28 septembre : Assemblée générale.

National

De vive voix 3.32 : AG mercredi + nouvelles de la négo

*Vous trouverez en cliquant ici une version papier du DVV à déposer dans les salles départementales.

AG du 18 mai – Remboursement du perfectionnement et cafétéria

Comme vous avez pu le lire dans le projet d’ordre du jour (projet modifié ici; ajout d’un point et point négo modifié), plusieurs dossiers seront abordés à l’assemblée générale de ce mercredi, dont deux dossiers locaux sur lesquels nous attirons aujourd’hui votre attention.

  • Modalités de remboursement du perfectionnement : À la dernière AG, les membres du comité paritaire ont soumis un projet de nouvelles modalités. Les profs présents ont demandé aux profs de ce comité de revoir ce projet afin de pouvoir présenter un nouvelle version à l’AG de ce mercredi. Afin de prendre connaissance de ces travaux, veuillez consulter le rapport annuel du comité.
  • Problèmes financiers à la cafétéria : Vous n’êtes pas sans savoir que la cafétéria se porte mal financièrement. Selon les points de vue, les causes diffèrent. Yanick Binet, représentant des profs au comité des utilisateurs de la cafétéria, fera une présentation du dossier mercredi. Vous pouvez déjà en parcourir les grandes lignes dans son rapport de comité. N.B. : Dans la dernière Dépêche CLG, on peut lire que les membres du comité des usagers de la cafétéria «ont pris connaissance de l’état de la situation et ont exprimé leur soutien aux mesures proposées». Il est à noter que le soutien concerne la nécessité d’un plan d’action dans le but de maintenir le service de la cafétéria et non un appui à l’ensemble des mesures qui en font partie. Il reviendra à l’AG  de se prononcer sur ce plan de redressement.

_____________

Regroupement cégep (FNEEQ) des 12-13 mai – Dossiers chauds

Le regroupement de la semaine dernière nous a permis d’aborder plusieurs dossiers et d’adopter des propositions importantes. Des suivis de la majorité d’entre eux seront faits à l’AG de mercredi.

Négociation de notre convention collective : Le «clause à clause» se passe bien à la table centrale, mais on ne peut pas en dire autant de la table sectorielle. En effet, les parties ont de sérieux différends concernant l’harmonisation de la convention en lien avec la CI à 85 unités. La partie patronale tente également de voler (c’est à peine exagéré!) les ressources provenant de la réallocation qui doivent servir à la formation continue. Les représentants à la table sectorielle étaient en rencontre jusqu’à tard en soirée hier et rien n’y fait : la partie patronale refuse de respecter sa parole. Une action musclée s’est donc mise en branle. Par ailleurs, la question des ressources pour les EESH est toujours au point mort, mais les discussions et les prises de position en regroupement sur cette question sont assez claires. Il s’avère donc important de nous mobiliser autour de ces enjeux. Nous vous donnerons tous les détails à l’AG de demain; passez le mot!

Avenir du réseau collégial : Projet de loi 70, retour du rapport Demers, attaques de la Fédération des chambres de commerce : les nouvelles ne sont pas super bonnes. Mais savez-vous quoi? Les profs font une foutue de bonne job, ils le savent et en sont fiers. La FNEEQ a aussi un plan d’action pour défendre une réelle qualité de l’éducation.

Défense de l’autonomie professionnelle : Vous vous souviendrez peut-être de la saga commission des études du Cégep de Lévis-Lauzon. En 2013, la direction du collège s’en était pris à l’autonomie professionnelle des enseignants par un non-respect de leur entente locale sur la CÉ (donc de la convention collective). Récemment, la Commission des relations du travail a donné raison au Syndicat (le tout confirmé en cour supérieure et en cour d’appel), mais les relations de travail sont encore très tendues. En effet, la direction du collège fait tout ce qui est en son pouvoir pour «casser le syndicat» (dixit la DG de Lévis-Lauzon). Les profs de Lévis-Lauzon auront donc peut-être besoin de notre soutien politique et monétaire dans un avenir rapproché.

_____________

Forum de l’innovation à Lionel-Groulx : Avis aux profs intéressés

Le 25 mai prochain, le Collège accueillera le Forum de l’innovation de la région. Sur la page Web de l’événement, on décrit sa mission ainsi : «[…] événement régional rassembleur pour les petites et moyennes entreprises pour les aider à développer leurs capacités à innover, soit en créant de nouveaux produits et services, ou en améliorant ceux qui existent, soit en mettant en place des processus pour soutenir l’innovation au plan de la gestion». Bien que d’heureuses initiatives puissent naître d’un tel événement, il importe de rester vigilants afin de ne pas verser dans cette tendance de plus en plus marquée de la marchandisation de l’éducation. D’ailleurs, on y parle aussi de «[…] créer un environnement propice aux échanges d’idées, aux partenariats, aux collaborations et occasions d’affaires» ainsi que de «resserrer les mailles du réseau entre, d’une part, les entreprises privées, publiques, coopératives et d’économie sociale et, d’autre part, les acteurs clés de l’innovation tels : les centres de recherche, les centres locaux de développement, les services d’aide au financement, les institutions regroupant les ressources humaines qualifiées (comme le Collège Lionel-Groulx) […]».

Comme le volet recherche du Collège commence à se développer (une consultation sur le Plan de développement de la recherche a eu lieu jeudi dernier, et la Politique institutionnelle de la recherche sera déposée à la commission des études du 27 mai), voilà l’occasion pour les profs qui ont de l’intérêt pour la recherche de se manifester. Il serait important que le Collège fasse place autant à la recherche disciplinaire et fondamentale qu’à la recherche appliquée.

Les professeurs qui voudraient participer au Forum sur l’innovation le 25 mai prochain n’auraient pas à payer le coût d’entrée. Vous pouvez contacter Johanne Raymond (conseillère pédagogique à la recherche, local L-120h, poste 2319) pour vous inscrire.

_____________

Invitation à l’AGA de divers organismes

À chaque année, le SEECLG contribue financièrement à divers organismes (dons votés en assemblée générale). Par le fait même, le SEECLG est parfois invité à l’assemblée générale annuelle de certains de ceux-ci. Si une de ces rencontres vous intéresse, faites-nous signe au poste 7882 le plus rapidement possible!

Fédération des femmes du Québec : AGA les samedi 28 et dimanche 29 mai à Québec (inscription au plus tard le 20 mai). Parmi les points à l’ordre du jour, deux ateliers fort intéressants : un sur la question du revenu social universel garanti et un sur une éventuelle réforme du droit familial.

Ligue des droits et libertés : AGA le jeudi 9 juin (à 18 h) à Montréal (projet d’ordre du jour disponible au F-202).

_____________

Infolettre de la FNEEQPétition pour les CLSC

«La CSN a déposé une pétition réclamant un moratoire immédiat sur le transfert de ressources professionnelles des CLSC vers les groupes de médecine familiale (GMF). Il s’agit d’un drainage inacceptable de ressources du secteur public vers le secteur privé, opéré sans aucune consultation [sic]. De plus, cela met en péril nos CLSC ainsi que, plus largement, la mission sociale des établissements de santé et de services sociaux. Plusieurs actions sont à venir dans ce dossier, mais pour l’heure, nous vous demandons, si ce n’est déjà fait, de signer la pétition sur le site Internet de l’Assemblée nationale. Il faut faire vite, car la date limite est le 1er juin. Nous vous invitons également à demander à vos ami-es, vos proches et vos contacts dans les syndicats à la signer et à la partager.»

Pour d’autres nouvelles de la FNEEQ, cliquez ici.

_____________

DERNIÈRE CHANCE : École de la relève syndicale (camp familial)!

L’École de la relève syndicale s’adresse aux 35 ans et moins et vise d’abord et avant tout les membres qui ont peu ou pas d’expérience syndicale. Ces séjours de trois jours offerts au Centre de villégiature Jouvence (en Estrie) proposent des matinées réservées à la formation syndicale, des après-midi passés en famille ou consacrés au sport en plein air ainsi que des soirées-causeries avec invité-es spéciaux. Deux personnes par syndicat peuvent participer : il reste une place! Les frais d’inscription (incluant hébergement, repas et accès aux activités de la base de plein-air) sont assumés par le SEECLG; seuls les frais de transport et les frais additionnels de 50$ pour le ou la conjoint-e et deux enfants sont demandés aux participants (+ 50$ par enfant de plus). Il ne reste des places que pour la session du 10 au 13 août. Si ce séjour vous intéresse, faites-nous signe le plus rapidement possible au poste 7882, au local syndical (F-202) ou à l’adresse seeclg@clg.qc.ca (premier arrivé premier servi)!

_____________

Parole aux membres

Si vous désirez vous exprimer sur un sujet d’intérêt et être publié dans le De vive voix, faites parvenir vos articles à Isabelle Pontbriand (ipontbriandseeclg@gmail.com).

_____________

À VENIR

Activités des profs

Si vous désirez informer vos collègues de vos activités, n’hésitez pas à le signaler à ipontbriandseeclg@gmail.com

Local

  • 18 mai : Assemblée générale du SEECLG (D-415, 12 h 30; veuillez noter que, puisqu’il n’y a pas de cours, cette AG pourrait se poursuivre après 15 h si l’ordre du jour n’est pas épuisé).
  • 24 mai : Réunion du conseil d’administration du Collège.
  • 25 mai (19 h 30 à 21 h; Carrefour étudiant) : Soirée-conférence sur l’austérité et les paradis fiscaux organisée par l’Association des étudiantes et des étudiants du Collège Lionel-Groulx – INVITÉS : Alain Deneault (prof de science politique à l’Université de Montréal) et Philippe Hurteau (politologue et chercheur à l’IRIS); programme de la soirée ici.

Soirée-conférence évasion fiscale

  • 27 mai : Réunion de la commission des études.
  • 1er juin : Nouveauté : date limite supplémentaire pour présenter une demande de PVRTT (après la répartition : donc le pourcentage de réduction, transformé en ETC, sera égal à la valeur en ETC du remplacement; pour plus d’infos, consultez votre exécutif syndical).
  • 2 juin : Dernière réunion de la commission des études.
  • 3 juin : Assemblée générale annuelle et dîner syndical de fin d’année (inscription ici au plus tard le vendredi 27 mai).
  • 10 juin, 18 h : Début des vacances!!!

National

  • 24 au 27 mai : Congrès du Conseil central des syndicats nationaux des Laurentides (à St-Sauveur).
  • 25 au 27 mai : Conseil fédéral de la FNEEQ (à Montréal).
  • 9 au 14 août (à Montréal) : La FNEEQ sera au coeur de l’ESPACE ÉDUCATION du Forum social Mondial. Envie de vous impliquer dans l’élaboration d’un atelier ou d’une conférence? Plus d’informations ici; inscription ici.

FSM 2016

De vive voix 3.30 : Assurance qualité VS autonomie professionnelle

*Vous trouverez en cliquant ici une version papier du DVV à déposer dans les salles départementales.

Retour de l’assurance qualité ET défense de l’autonomie professionnelle

Vous vous en souviendrez sans doute : dans le cadre de l’implantation de la phase «audit» de l’assurance qualité (AQ), la Commission d’évaluation de l’enseignement collégial (CEEC) devait visiter le Collège Lionel-Groulx à l’automne 2015. Le Collège, en vue de cette visite, devait soumettre à la CEEC un rapport d’autoévaluation de ses mécanismes d’AQ. Toutefois, dans la foulée des compressions dans les cégeps, les directeurs généraux des collèges avaient décidé de boycotter cette implantation. Or la CEEC a proposé un allègement des mécanismes de reddition de comptes (vous pouvez consulter ici cette nouvelle version du cadre de référence de l’AQ), et la Direction devrait donc remettre, fort probablement d’ici la fin de la présente année scolaire, son rapport d’autoévaluation à la CEEC (pour une visite de la CEEC l’automne prochain).

Dans la foulée d’une mobilisation nationale de la FNEEQ contre l’AQ, les profs de Lionel-Groulx s’étaient dissociés du processus d’audit d’AQ à leur assemblée générale du 12 mars 2014 et n’avaient donc pas participé à l’élaboration de ce rapport d’autoévaluation. Quoi qu’il en soit, ce rapport sera bel et bien déposé et pourrait avoir des impacts sur notre travail. Dans le respect de l’esprit de la Loi sur les collèges et de l’entente locale qui encadre notre commission des études, nous avons rappelé à la direction que ce rapport doit être soumis à un avis de la commission des études avant d’être déposé au conseil d’administration du collège. Nous attendons toujours des nouvelles à ce sujet (le rapport ne serait pas encore prêt).

Par ailleurs, le nouveau cadre «allégé» de l’AQ comprend toujours, à titre de «mécanisme assurant la qualité de l’évaluation des apprentissage», le critère de l’«équité». Vous vous en souviendrez peut-être, à la fin de la dernière année scolaire (en mai 2015), le syndicat des profs avait déposé un grief sur le non-respect de l’autonomie professionnelle des enseignants en matière de plans cadres. Nous en avions fait part en assemblée générale par le biais du Rapport annuel du SEECLG : « En effet, un grief […] a été déposé à la fin mai contre une pratique récente de la Direction des études visant à imposer, via les plans cadres, des contraintes pour la production finale d’intégration des cours (trois cas recensés au moment d’écrire ces lignes).» (p.11) En juin dernier, lors d’une rencontre avec le Directeur des études à ce sujet, nous avions compris que la direction acceptait de s’en remettre au professionnalisme des enseignants afin d’assurer cette équité.

Bien que le DÉ n’ait jamais donné suite à ces discussions, nous pensions que le problème était réglé puisque depuis, de nombreux plans cadres jugés auparavant inadéquats avaient été acceptés tel quels. Or (est-ce en lien avec la fin du boycott de l’AQ ou le fruit du hasard?) voilà que la Direction des études revient à son interprétation de l’année dernière au sujet des plans cadres. Nous avons appris qu’elle a rétroactivement invalidé certains plans cadres produits cette année alors que ceux-ci respectent la PIEA et que notre contrat travail reconnaît notre autonomie en cette matière (article 4-1.05; sans compter notre récent rangement 23, qui atteste aussi de notre autonomie professionnelle). Nous avons demandé une rencontre d’urgence avec la Direction des études afin de dénouer cette impasse. Au moment d’écrire ces lignes, la direction ne nous a toujours pas confirmé de date de rendez-vous. Si le dossier est toujours bloqué à la mi-mai, nous devrons aborder la question à l’assemblée générale du 18 mai.

_____________

Parole aux membres

Si vous désirez vous exprimer sur un sujet d’intérêt et être publié dans le De vive voix, faites parvenir vos articles à Isabelle Pontbriand (ipontbriandseeclg@gmail.com).

_____________

À VENIR

Activités des profs

Si vous désirez informer vos collègues de vos activités, n’hésitez pas à le signaler à ipontbriandseeclg@gmail.com

Local

  • 6 mai : Date limite pour soumettre la répartition de la tâche.
  • 18 mai : Assemblée générale du SEECLG (D-415, heure à confirmer).
  • 24 mai : Réunion du conseil d’administration du Collège.
  • 27 mai : Réunion de la commission des études.
  • 1er juin : Nouveauté : date limite supplémentaire pour présenter une demande de PVRTT (après la répartition : donc le pourcentage de réduction, transformé en ETC, sera égal à la valeur en ETC du remplacement; pour plus d’infos, consultez votre exécutif syndical).
  • 3 juin : Assemblée générale annuelle et dîner syndical de fin d’année.

National  

  • 5 mai : Le comité intersyndical du Montréal métropolitain (CIMM) nous invite à poursuivre la réflexion sur l’état du syndicalisme dans la région à 19 h au Centre St-Pierre (1212, rue Panet, Montréal). Plus d’informations ici.
  • 12-13 mai : Dernier regroupement cégep (FNEEQ) de l’année (à Montréal).
  • 24 au 27 mai : Congrès du Conseil central des syndicats nationaux des Laurentides (à St-Sauveur).
  • 25 au 27 mai : Conseil fédéral de la FNEEQ (à Montréal).
  • 9 au 14 août (à Montréal) : La FNEEQ sera au coeur de l’ESPACE ÉDUCATION du Forum social Mondial. Envie de vous impliquer dans l’élaboration d’un atelier ou d’une conférence? Plus d’informations ici; inscription ici.

FSM 2016

De vive voix 3.22 : Projet de loi 70 – Projet de transformation des cégeps

*Une version papier sera disponible sous peu.

PL 70 et transformation de l’enseignement collégial

Avant le «blitz» de négo, deux publications avaient retenu l’attention de la communauté collégiale : le rapport Demers, rendu public en octobre 2014, et le Plan économique du budget libéral en mars 2015. Plusieurs des recommandations et mesures annoncées dans ces documents avaient suscité de vives inquiétudes au sein des cégeps (les profs de Lionel-Groulx et la FNEEQ avaient d’ailleurs adopté des propositions pour en dénoncer les dérives potentielles; voir les De vive voix du 25 novembre 2014 et du 5 mai 2015 à titre d’aide-mémoire). On se demandait de quelle façon ces recommandations allaient se concrétiser…

Nous avons appris, au dernier regroupement cégep FNEEQ (25-26 février), que c’est par la voie du projet de loi 70 que le gouvernement libéral entend imposer sa vision de l’éducation. Les changements proposés sont majeurs. Ils auraient un impact non seulement sur le parcours collégial des étudiants des programmes techniques, mais aussi (nous avons de bonnes raisons de le croire) sur la formation générale. Qui plus est, il y a fort à parier que ces changements auraient aussi un impact majeur sur les professeurs : sur leur emploi, leurs conditions de travail, leur salaire, leur expertise. Le PL 70 sera abordé à l’assemblée générale du 16 mars prochain. Pour vous aider à cerner les enjeux de ce dossier très complexe, nous vous proposons un résumé du projet de loi 70 et de quatre mémoires déposés dans le cadre des auditions publiques (mémoires du Conseil supérieur de l’éducation, des centrales syndicales, de la Fédération des cégeps et du Conseil du patronat du Québec). Merci de prendre connaissance de l’article «Projet de loi 70 et transformation de l’enseignement collégial» et de sensibiliser vos collègues à cet important dossier.

_____________

Dîner «Info-précarité» le mercredi 30 mars à 12h au F-403

Le comité de la relève enseignante et votre exécutif vous convient chaleureusement à un dîner «Info-précarité» le dernier mercredi du mois de mars. L’objectif de ce dîner est de transmettre des informations sur les problématiques auxquelles les enseignant-e-s précaires sont confrontés. Dans le cadre de cette rencontre, les thèmes suivants seront abordés : la situation de double emploi, l’assurance-emploi et la CI (charge individuelle) de 55. Si vous désirez participer à ce dîner, vous devez vous inscrire en cliquant ici.

_____________

3 – Femmes, accès à l’emploi et scolarisation

Dans le cadre de la Journée internationale des femmes (8 mars), Claire Dumouchel (prof de psychologie et membre du comité de lutte contre la discrimination) publie cette semaine son avant-dernière capsule sur les femmes et l’austérité.

Saviez-vous que…

… bien qu’il y ait sans conteste plus d’hommes qui décrochent des études que de femmes, les femmes qui décrochent avant d’avoir leur diplôme d’études secondaires (DÉS) gagnent en moyenne 16 414 $ par année comparativement à 24 434 $ pour les hommes dans la même situation? Cela correspond à moins de 67 % du salaire des hommes décrocheurs.

Source : Décrochage scolaire, une étude exploratoire de la Fédération Autonome de l’Enseignement

_____________

En cas de décret

_____________

Dictée CLG – 23 mars prochain à midi au D-415

Message de Renée-Claude Lorimier (français) pour le comité de valorisation de la langue française

«La dictée CLG comportera un certain nombre des mots de la Francofête 2016. Cette année, ce sont les régionalismes de toutes les régions de la Francophonie qui sont mis à l’honneur.

Les dix mots retenus sont : chafouin ou chafouine, champagné, dépanneur, dracher, fada, lumerotte, poudrerie, ristrette, tap-tap et vigousse.

Pour vous préparer à la dictée, lisez les textes qui sont régulièrement publiés sur le blogue consacré à la Valorisation du français

dictée CLG

_____________

5 à 7 «tout Lionel-Groulx»

Invitation du comité social du syndicat des professionnels

«Bonjour chers collègues,

Ayant comme seul et unique objectif de se retrouver de façon informelle et conviviale, vous êtes invités à un 5 @ 7 au Prohibition situé au 32, rue Blainville Ouest, Sainte-Thérèse (tout près du Collège) le vendredi 11 mars prochain.

Et comme le plaisir est fait pour être partagé, pourquoi ne pas en profiter pour inviter du même souffle nos autres collègues du Collège ? Ainsi, que nous soyons un professionnel, un membre du personnel de soutien, un enseignant, un cadre ou un hors cadre du Collège Lionel-Groulx, passons le mot et invitons nos collègues de services, de programme, de département, etc.

On se revoit bientôt alors ?

(NOTE : Les consommations ainsi que la nourriture seront aux frais de chacun, aucune dépense ne sera assumée par les différents syndicats ou associations)

Le comité social du syndicat des professionnels»

_____________

Parole aux membres

Si vous désirez vous exprimer sur un sujet d’intérêt et être publié dans le De vive voix, faites parvenir vos articles à Isabelle Pontbriand (ipontbriandseeclg@gmail.com).

_____________

À VENIR

Activités des profs

Si vous désirez informer vos collègues de vos activités, n’hésitez pas à le signaler à ipontbriandseeclg@gmail.com

Local

  • 9 mars : Conseil syndical (réunion des délégués syndicaux, 12 h 30, local D-307).
  • 10 mars : Réunion de la commission des études.
  • 16 mars : Assemblée générale du SEECLG (12 h 30 et D-415).
  • 23 mars : 5 à 9 syndical de Pâques.
  • 24 mars : Journée pédagogique.
  • 25 et 28 mars : Jours fériés – Congé de Pâques.
  • 30 mars : Dîner-précarité à 12 h au F-403 (inscrivez-vous ici).
  • 31 mars : Réunion de l’assemblée des coordonnateurs et coordonnatrices de départements et de programmes (ACCDP).

National

Collectif_8mars_

  • 9 mars (19 h) : Chaîne humaine pour soutenir la campagne nationale de défense du réseau des services de garde éducatifs organisée par le Conseil central des Laurentides (voir ci-dessous pour plus de détails).

Un réseau qui fait grandir

De vive voix 3.19 : Dossiers locaux importants à l’AG de demain

*Une version papier sera disponible sous peu.

Rappel : Assemblée générale demain (12h30, D-415)

En plus de «boucler» la négo (quelques propositions seront mises en jeu), nous aborderons des dossiers locaux importants à l’AG du mercredi 10 février : l’utilisation des ressources pour les étudiantes et étudiants en situation de handicap (EESH; plan d’action pour nous assurer que ces ressources répondent à nos besoins) ainsi que les projets de politique et de plan d’action en lien avec la valorisation de la langue française (impacts sur notre tâche). À demain!

_____________

Nouveaux profs!

Nous souhaitons la bienvenue aux nouveaux enseignants qui se sont joints à nous pour la session d’hiver! Bienvenue chez vous!

  • Chloé Massicotte, mathématiques;
  • Benoit Gosselin, physique;
  • Jean-François Péloquin, technique de génie industriel;
  • Karine Geoffrion, anthropologie;
  • Amélie Benoit Bastien, musique;
  • Monique Gosselin, théâtre;
  • Marthe Adam, théâtre;
  • Menka Nagrani, théâtre;
  • Geneviève Grenier, anglais.

Nous en profitons pour rappeler à tous qu’il faut être membre du Syndicat des enseignantes et des enseignants du Collège Lionel-Groulx pour pouvoir exercer son droit de vote aux assemblées générales (la prochaine a lieu demain; il faut signer sa carte au plus tard la veille de l’AG… donc aujourd’hui pour celle de demain!); passez au local F-202!

_____________

Dîner d’accueil des nouveaux enseignant-e-s : le 17 février au F-405

Le comité de la relève enseignante invite cordialement les enseignant-e-s présent-e-s au Collège Lionel-Groulx depuis 5 années ou moins à un dîner d’accueil syndical. Ce dîner est également offert à tous ceux et celles qui n’ont pas eu le temps de s’intéresser à la vie syndicale et qui aimeraient en savoir plus sur le fonctionnement du syndicat, des assemblées générales ou de la convention collective. Pour participer au dîner d’accueil, vous devez vous inscrire en cliquant ici.

_____________

Rappel : chèques de prestations de grève à récupérer au local syndical

110 d’entre vous ne sont toujours pas venus chercher leur chèque de prestation de grève. Merci de venir le récupérer le plus rapidement possible au local F-202 (heures officielles d’ouverture : du lundi au jeudi de 9 h à 16 h et le vendredi de 9 h à midi).

_____________

Méfions-nous de la langue de bois pédagogique!

Dans le plus récent numéro de La Lettre buissonnière (projet Valorisation de la langue; section «La page des polémiques»), Renée-Claude Lorimier nous propose de décortiquer les rouages de la langue de bois pédagogique et même de s’en moquer à l’aide du tableau suivant, permettant de construire une multitude de phrases vides…!  (Pour lire le texte en entier, cliquez ici; voir p.2-3.) Cela n’est pas sans rappeler le discours de l’assurance qualité!

Tableau langue de bois

_____________

RAPPEL : Demande de remboursement d’un perfectionnement? Date limite : 4 mars

IMPORTANT : La prochaine rencontre du comité de perfectionnement se tiendra le 9 mars. Pour qu’une demande soit traitée lors de cette rencontre, il faudra qu’elle ait été déposée aux ressources humaines, local F-102, au plus tard le 4 mars.

_____________

Parole aux membres

Si vous désirez vous exprimer sur un sujet d’intérêt et être publié dans le De vive voix, faites parvenir vos articles à Isabelle Pontbriand (ipontbriandseeclg@gmail.com).

_____________

À VENIR

Activités des profs

  • Conférence « Le français n’a pas dit son dernier mot » de Jean-Benoît Nadeau le 17 février (13 h, amphithéâtre du collège) organisée par Renée-Claude Lorimier et Sylvie Plante (français) dans le cadre du projet Valorisation du français : Lors de cette conférence sur la situation du français au Québec et dans le monde, M. Nadeau brisera plusieurs idées reçues en présentant les statistiques du français sur le plan international et traitera de l’évolution particulière du français au Québec. Selon M. Nadeau, loin de décliner, le français est toujours très vivant, et il pourrait s’affirmer davantage si la francophonie cessait de n’être qu’un concept abstrait. Journaliste au Devoir, M. Nadeau a co-écrit, en 2007, l’essai La grande aventure de la langue française. De Charlemagne au Cirque du Soleil. L’ensemble de la communauté collégiale est invité à venir assister à cette présentation!

JBN-fpjq

  • Lancement du numéro «Les territoires de l’art – Art et politique» des Nouveaux cahiers du socialisme le jeudi 25 février (à partir de 18 h au Café l’Artère, 7000, avenue du Parc, Montréal) : Ce numéro des NCS est l’occasion de constater les talents de bon nombre de collègues de Lionel-Groulx. En effet, vous pourrez y lire une entrevue menée par Stéphane Chalifour (sociologie) avec l’éminente sociologue de l’art Nathalie Heinich, des textes de Nicolas Masino (musique) sur la musique de notre temps, de Pierre Robert (histoire de l’art) sur les avancées démocratiques de l’Art contemporain,  de Claire Portelance (science politique) sur notre âme à l’écran via le cinéma québécois. Rencontre aussi entre Judith Trudeau (science politique) et Érik Bordeleau (littéraire et chercheur postdoctorant) sur l’art et le politique après Auschwitz et inscrit dans un contexte du «tout à l’économie». Lors de ce lancement, NetArt, lectures poétiques, théâtrales, théoriques, slams, interventions artistiques et libres paroles seront au rendez-vous. Au plaisir de vous y voir !

NCS-15-lancement-Mtl-grand

  • Activité de financement pour l’acquisition d’un squelette de béluga par des collègues de biologie : Dans le cadre d’un projet d’exposition d’un squelette de béluga dans la nouvelle aile des sciences du Collège, des collègues du département de biologie sont à la recherche de financement. En ce moment, il manque 8 000$ pour que ce fabuleux projet prenne vie. Pour de plus amples informations concernant cette démarche d’acquisition, trouvez ici une description du projet et ici ici la demande de commandite du Collège. Si vous désirez effectuer un don, nous vous invitons à suivre la procédure prévue à cet effet. N’hésitez pas à contacter Philippe Daigle, professeur de biologie, pour toute question relative à ce projet (philippedaigle@hotmail.com).

squelette béluga

Si vous désirez informer vos collègues de vos activités, n’hésitez pas à le signaler à ipontbriandseeclg@gmail.com

Local

  • 10 février : Assemblée générale du SEECLG (12 h 30, local D-415).
  • 16 février : Réunion du conseil d’administration du Collège.
  • 17 février : Dîner d’accueil des nouveaux enseignants et relève syndicale.
  • 18 février : Réunion de la commission des études.
  • 25 février : Réunion de l’assemblée des coordonnateurs et coordonnatrices de départements et de programmes (ACCDP).
  • 29 février au 4 mars : Semaine de mise à niveau.

National

Semaine anti-austérité

Collectif_8mars_

De vive voix 3.01 : Rentrée en action!

*Vous trouverez ici une version papier du DVV à déposer dans les salles départementales.

Votre comité exécutif 2015-2016

Ce sera une année scolaire costaude, au cours de laquelle nous aurons TOUS à déployer de l’énergie pour défendre la réelle qualité de l’enseignement en solidarité. C’est donc un premier rendez-vous que nous vous donnons le 23 septembre : 1ère assemblée générale de l’année (élections aux comités syndicaux, consultation pour un mandat de grève). D’ici là, n’hésitez pas à passer au F-202 pour toute question; nous sommes là pour vous soutenir et pour répondre à vos besoins!

exécutif 2015-2016 bandeau

Photo, dans l’ordre : Frédéric Morier (science politique), Fabien Torres (sociologie), Michel Milot (mathématiques), Isabelle Pontbriand (français), Bernard Lavoie (théâtre), Claudie Bonenfant (philosophie), Claudia Chartier (adjointe au comité exécutif), Stéphan Gibeault (français)

_____________

NÉGO : propositions patronales sous forme de reculs importants

Ça aura pris près de 30 rencontres à la table de négo sectorielle avant que la partie patronale daigne enfin préciser ses demandes. Qui plus est, toujours aussi arrogante, c’est juste à l’orée des vacances d’été que celle-ci a dévoilé son jeu, comme elle l’avait fait en décembre dernier, juste avant les vacances de Noël (son offre salariale de 0-0%, 1-1-1%). Nous vous avions fait parvenir ces demandes patronales dans un courriel Colnet le 11 juin dernier. Si vous n’avez pas eu envie d’en prendre connaissance en juin (on peut comprendre pourquoi!), nous vous invitons à prendre le temps, malgré le brouhaha de la rentrée, de parcourir ces propositions patronales fort inquiétantes qui se présentent comme autant de reculs pour notre profession (voir le tract ci-dessous pour un premier aperçu). Pour plus de détails, nous vous invitons à lire aussi le Rapport de table no.11 ainsi que l’Info-négo vol.1 no.6.

Tract propositions patronales

_____________

Piquetage de la rentrée – L’éducation entre nos mains!

piquetage rentrée 1

Lentement mais sûrement, les profs de Lionel-Groulx passent de la parole aux actes! Nous étions unanimes en avril dernier pour dire que l’automne serait un moment propice à la mobilisation. Une cinquantaine de profs ont répondu à l’appel lors du piquetage de la rentrée d’hier matin. Cette action a permis à tous les employés du Collège de sensibiliser les étudiants aux attaques du gouvernement Couillard contre le système d’éducation et contre son personnel, attaques qui auront des répercussions importantes sur les élèves. On passe le mot et on se mobilise! Les journaux Nord Info / La voie des Mille-Îles ont couvert notre action d’hier : article ici (notez le ton alarmiste du journaliste…!)

piquetage rentrée 2

_____________

5 à 9 de la rentrée le mercredi 9 septembre!

Message de votre comité social.

Bonjour à tous!

Le comité social syndical vous invite à commencer la session en beauté lors du 5 à 9 de la rentrée qui aura lieu le mercredi 9 septembre, exceptionnellement au café étudiant, local D-029.

Au menu, buffet froid, boissons rafraîchissantes, musique et bonne compagnie.

Veuillez confirmer votre présence au plus tard le jeudi 3 septembre en cliquant ici ou par téléphone au poste 7882.

On vous attend en grand nombre!

_____________

Offre d’emploi – remplacement de l’adjointe administrative du SEECLG

Le SEECLG (Syndicat des enseignantes et des enseignants du Collège Lionel-Groulx) est à la recherche d’un(e) adjoint(e) administratif(ve) pour un remplacement d’une durée de 1 an. L’entrée en fonction est prévue pour le 19 octobre prochain (début de la formation). Pour de plus amples détails, nous vous prions de consulter l’offre d’emploi complète (cliquez ici). N’hésitez pas à nous référer (à l’adresse seeclg@hotmail.com) toute personne ayant une formation ou une expérience pertinente dans le domaine et susceptible d’être intéressée par cette offre.

_____________

Parole aux membres – L’incontournable sujet de la négo

L’automne sera le moment pour échanger sur la négociation de notre convention collective, pour partager nos inquiétudes, nos motivations. Le De vive voix demeure un lieu de partage propice pour faire connaître votre point de vue. Cette semaine, un premier prof se prête au jeu! Si vous désirez vous exprimer à votre tour, faites parvenir votre article à Isabelle Pontbriand (ipontbriandseeclg@gmail.com), responsable à l’information.

À LA QUESTION «POURQUOI REFUSER LES OFFRES PATRONALES?», VOICI CE QU’A RÉPONDU VOTRE COLLÈGUE DE SANTÉ ANIMALE, YOVAN MORIN :

  1. On bafoue mon autonomie professionnelle en tant qu’enseignant, mais aussi mon autonomie professionnelle en tant que médecin vétérinaire qui pratique dans le réseau collégial dans le cadre de son enseignement.
  2. On m’infantilise et on ne me fait plus confiance.
  3. On me fait croire à une obligation d’équité avec d’autres secteurs d’emploi alors que ma profession s’en démarque clairement vue sa nature et ses obligations.
  4. On me fait perdre de précieux acquis pour bien rendre mon travail auprès de mes étudiants et de ma communauté.
  5. On appauvrit le système d’études collégiales et on en menace l’existence même.
  6. On détruit le tissu social québécois.
  7. On m’appauvrit financièrement, encore et toujours. Ma capacité de payer le salaire de mes concitoyens (ma voiture, ma maison, l’épicier, le plombier, le mécanicien, mes sorties au cinéma, au resto, mes voyages, mon équipement de hockey, mon vélo, ma planche à neige, etc.) est à son plus bas niveau et elle est dangereusement menacée.
  8. On surfe sur de la démagogie politique, encore…
  9. On me dévalorise, m’humilie et me traîne dans la boue. On me déprime au point où je me questionne sur mon avenir dans ce métier, pourtant fabuleux.

_____________

Dossiers chauds à Lionel-Groulx cet automne

Comme mentionné lors de l’assemblée générale annuelle, en plus de la négo, plusieurs dossiers chauds nous occuperont dès le début de l’automne (pour plus de détails, voir le Rapport annuel 2014-2015 du SEECLG) :

  • les questions de toponymie (vos représentants à ce comité patronal-syndical de toponymie et de reconnaissance ont réussi à faire reporter l’adoption d’un projet de politique jugé inapproprié sur certains aspects; une réunion du comité aura lieu le 28 août; cette lutte contre la marchandisation de l’éducation sera déterminante);
  • la PIGEP ou PIEP (la Loi sur les collèges impose une Politique institutionnelle d’évaluation des programmes, mais pas une Politique institutionnelle de GESTION et d’évaluation des programmes; la FNEEQ recommande à ses membres de faire pression pour l’adoption d’une PIEP, assortie d’un Guide d’application à part, et non d’une PIGEP);
  • l’assurance qualité (visite de la CEEC en vue de l’implantation de la phase audit de l’assurance qualité; rappelons que, l’année dernière au collège, 42 000$ ont été dépensés à des fins de recension de nos mécanismes d’assurance qualité pour la rédaction du rapport d’autoévaluation du collège qui sera présenté à la CÉ puis au C.A.);
  • la défense de l’autonomie professionnelle collective (grief sur les plans cadres);
  • l’évaluation des enseignants (notre nouveau DÉ veut instaurer une politique d’évaluation dont l’objectif serait une évaluation de tous les enseignants à toutes les sessions);
  • l’intégration du Plan de prévention jeunesse dans l’ensemble des programmes (obligation légale en lien avec la SST).

Ces dossiers seront tous abordés en assemblée générale. En ce qui concerne l’un deux, soit l’assurance qualité, nous vous rappelons que les professeurs de Lionel-Groulx, à l’instar des autres collèges FNEEQ (mouvement national), se sont dissociés de l’assurance qualité. Pour un rappel des détails de ce dossier, vous pouvez consulter plusieurs articles sur le site Web du SEECLG, onglet «Mobilisation et action», sous-onglet «Assurance qualité et avenir des cégeps» (particulièrement la section des «Textes critiques»).

_____________

Tournoi de golf Leucan (12 septembre)

Avis aux amateurs de golf! À chaque année, la CSN organise un tournoi de golf au profit du Camp vol d’été Leucan. Ce camp permet d’offrir un peu de répit et de bonheur aux enfants atteints du cancer et à leur famille. Le SEECLG formera, pour le tournoi du 12 septembre, un quatuor. Le coût de chaque billet est de 125$ (il comprend la journée de golf, la voiturette, des collations, un souper quatre services et plusieurs cadeaux aux participantes et participants). Le Syndicat paye 100$ par billet; il ne reste que 25$ à débourser de la part des participants. Les personnes intéressées sont priées d’appeler Claudia au poste 7882 avant le 8 septembre.

Camp vol d'été 2015

_____________

Colloque «Cégep Inc.» à la Grande bibliothèque (19 septembre de 10 h à 18 h)

« La Nouvelle alliance pour la philosophie au collège (NAPAC), en partenariat avec la Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique de l’UQÀM, tiendra le samedi 19 septembre de 10 h à 18 h un colloque sur le thème : «Cégep Inc. Du Rapport Parent au Rapport Demers, ou la destruction programmée de la culture dans l’éducation collégiale». Le colloque abordera la menace que représentent les orientations économistes du Rapport Demers pour la formation générale dans les CÉGEP.

Grande conférence de Guy Rocher et tables-rondes avec Marianne Di Croce, Nassib El-Husseini, Gilles Gagné, Gilles Labelle, Micheline Lanctôt, Eric Martin, Sébastien Mussi, Jean Pichette, Yvon Rivard et Annie Thériault.»

Lieu : auditorium de la Grande Bibliothèque au 475, boul. de Maisonneuve Est, Montréal (entrée libre). Pour y participer, vous devez vous inscrire à cette adresse : colloquenapac@gmail.com »

_____________

À VENIR

Activités des profs

Si vous désirez informer vos collègues de vos activités, n’hésitez pas à le signaler à ipontbriandseeclg@gmail.com

Local

  • 25 août : Réunion du comité des relations du travail.
  • 7 septembre : Congé de la fête du travail.
  • 9 septembre : 5 à 9 de la rentrée! Inscrivez-vous ici.
  • 17 septembre : Réunion de la commission des études.
  • 23 septembre : Assemblée générale du SEECLG (local et heure à confirmer).
  • 1er octobre : Assemblée des coordonnateurs et coordonnatrices de départements et de programmes.
  • 5 au 7 octobre : Rendez-vous des Sciences humaines.
  • 6 octobre : Réunion du conseil d’administration du Collège.
  • 12 octobre : Congé de l’Action de grâces.
  • 21 octobre : Assemblée générale du SEECLG.

National

  • 1er septembre: Événement «Je protège mon école publique!» – «Joignez le mouvement le 1er septembre 2015 avant le début des classes, de 7h30 à 8h00, pour témoigner [de votre] volonté de protéger nos écoles publiques au Québec en créant une CHAÎNE HUMAINE autour de votre école! […] Cette invitation est lancée aux parents, professeurs et personnel de soutien de toutes les écoles du Québec, enfants d’âge scolaire, petits frères et petites sœurs qui fréquenteront sous peu nos écoles, grands-parents, parents et amis… Confirmez votre présence à l’événement et passez le mot autour de vous. Par votre participation, vous contribuez à faire de l’éducation un enjeu prioritaire au Québec!»

Je protège mon école publique

  • 3 septembre (11 h 30 devant l’Assemblée nationale) : Rassemblement pour une réelle distribution de la richesse (dans le cadre du début des consultations parlementaires sur la fiscalité; organisé par la Coalition pour la justice sociale).
  • 19 septembre (10 h à 18 h, auditorium de la Grande Bibliothèque, 475, de Maisonneuve Est, Montréal) : Colloque « Cégep Inc. Du Rapport Parent au Rapport Demers, ou la destruction programmée de la culture dans l’éducation collégiale ». Le colloque abordera la menace que représentent les orientations économistes du Rapport Demers pour la formation générale dans les CÉGEP. Entrée libre.
  • 26-27 septembre (au Centre Lajeunesse, 7378, rue Lajeunesse, Montréal, près du métro Jean-Talon) : Rassemblement syndical en éducation – «S’unir contre l’austérité» : «L’objectif du rassemblement est de réfléchir collectivement et démocratiquement au plan d’action et aux revendications à mettre de l’avant pour contrer le désinvestissement et les réformes en éducation. L’événement se déroulera en trois grands moments : 1) Analyse des coupures et des réformes dans le milieu de l’éducation (lien, notamment, au rapport Demers); 2) Caucus; 3) Quoi faire pour contrer les réformes et coupures dans le milieu de l’éducation ?» (pour plus de détails, cliquez ici + cahier de préparation ici).
  • 3 octobre : Manifestation nationale «Avec nous, dans la rue!» – «Le Front commun tiendra le 3 octobre prochain à Montréal une manifestation nationale en appui aux négociations du secteur public. Ce sera l’occasion de dénoncer l’attitude du gouvernement et de faire reconnaître la légitimité de nos revendications. Inscrivez cette date à votre agenda et passez le mot!»

manif 3 octobre

« Entrées précédentes