Une rentrée scolaire aux allures de camouflage préélectoral…

« À un an des prochaines élections provinciales, le gouvernement a profité de la rentrée scolaire pour se montrer «généreux» et «pro-actif» en éducation. «Généreux» par le réinvestissement, dans d’«innovantes» politiques éducatives, d’une infime partie de tous les milliards qu’il a coupés. «Pro-actif» aussi en enseignement supérieur: la ministre David s’est faite bien présente dans […]