De vive voix vol.2 no.4 : Ça bouge à Lionel-Groulx!

La voix de la négo : retour sur la consultation sur les demandes de table centrale

Lors de la consultation sur le cahier de demandes de table centrale (négo 2015) à l’assemblée générale de mercredi dernier, plusieurs personnes ont souligné le flou de certaines propositions malgré la pertinence des principes défendus. Autant au local que dans d’autres collèges, de plus en plus de gens sentent le besoin de donner plus de mordant à notre stratégie de négo. À l’instar du comité exécutif du Syndicat du personnel enseignant du collège Ahuntsic (consultez leur très bonne Analyse des demandes soumises à la consultation), votre exécutif croit aussi que, pour contrer ce discours d’«austérité à tout prix» du gouvernement Couillard, il faut mettre de l’avant, de façon très concrète, un discours qui déconstruit ce mythe de l’austérité. En effet, depuis de nombreuses années, les gouvernements successifs ont fait le choix de se priver de revenus. Or le Québec peut faire d’autres choix afin d’assurer la pérennité des services publics.

Qui plus est, il importe de déconstruire le discours anti-syndical propagé par plusieurs médias de masse. Frédéric Morier nous propose d’ailleurs un «Petit guide d’autodéfense contre l’antisyndicalisme ambiant» fort à propos!

Enfin, trouvez ici le premier «Info négo» FNEEQ (pour la version anglaise, cliquez plutôt ici).

_____________

Préparer la négo et contrer l’assurance qualité en un seul clic!

Comme vous le savez le ministre responsable de l’Administration gouvernementale et de la Révision permanente des programmes, et président du Conseil du trésor, M. Martin Coiteux, a commencé une consultation électronique (qu’il ose appeler un dialogue social) pour la révision des programmes. La Commission reçoit aussi avec intérêt la documentation qu’on lui fait directement parvenir à partir du lien suivant : https://revisiondesprogrammes.gouv.qc.ca/nous-joindre/

Pour lui montrer qu’on ne manque pas d’idées, la FNEEQ invite les membres de tous ses syndicats affiliés à contribuer à cette réflexion en transmettant sur le site l’idée d’abolir la Commission d’évaluation de l’enseignement collégial (une économie d’environ 2,5 millions $ / année) et d’augmenter les revenus, notamment par les mesures proposées par la Coalition opposée à la privatisation et à la tarification des services publics.

Solidairement !

_____________

Le covoiturage, ça  rapporte!

Le SEECLG et le comité d’action et de concertation en environnement (CACE) lancent un concours pour favoriser le covoiturage au Collège. Pour participer, rien de plus simple : il vous suffit de venir chercher une petite carte au  F-202, d’y inscrire votre nom et de cocher à l’endos de la carte chaque fois que vous faites du covoiturage. Une fois la carte remplie (après 20 trajets en covoiturage), vous pouvez nous rapporter la carte. Vous pouvez remplir un maximum de 3 cartes dans le cadre du concours de la session. À la fin de celle-ci, il y aura un tirage de prix. Bonne route!

CACE

_____________

Besoin de renforts au comité de mobilisation!

Lors de la dernière assemblée générale, nous n’avons malheureusement pas eu le temps d’arriver aux élections des membres sur les différents comités. Le comité de mobilisation, dont le nombre de membres est illimité, souhaite se réunir bientôt afin d’organiser des actions visant à critiquer le discours actuel du gouvernement libéral et sa prétention d’ouvrir un dialogue social.

Nous lisons chaque jour un nouvel article pouvant nous rendre un peu plus pessimistes et cyniques face aux prochaines négociations de mars 2015. Si nous sommes en désaccord avec cela, il importe de commencer à le faire savoir!

Comme le dit l’exécutif du Syndicat du personnel enseignant du collège Ahuntsic (SPECA), «[l]’inefficacité du néolibéralisme et des mesures d’austérité n’est plus à démontrer : trente ans de vaches maigres, à attendre que les crédits d’impôts aux entreprises et aux plus riches se traduisent en de meilleures conditions de vie pour les classes moyenne et populaire, trente ans à nous faire dire que nous vivons au-dessus de nos moyens et à voir nos acquis sociaux et démocratiques s’éroder…» (dans Négo front commun – Analyse de l’exécutif du SPECA des demandes soumises à la consultation).

Si participer à ces actions et vous impliquer même de manière très ponctuelle vous intéresse, écrivez à Fabien Torres (torres.fabien@gmail.com), responsable à la mobilisation du SEECLG.

_____________

L’autonomie professionnelle individuelle n’existe pas…

Pas sans le collectif en tout cas! Notre travail s’articule et s’organise autour de l’autonomie collective, et celle-ci est très bien définie dans notre convention collective au chapitre 4. Cette autonomie collective s’exerce au sein de cette cellule professionnelle qu’on appelle «département», et l’assemblée départementale est ce lieu privilégié permettant aux experts d’échanger sur les sujets qui touchent leur(s) discipline(s) et bien plus encore. Tous et toutes ont voix à ce chapitre, tous et toutes sont des pairs, sans hiérarchie («Le travail départemental doit être compris comme un travail en collégialité pour lequel tous les membres, incluant la coordonnatrice ou le coordonnateur[,] ont le même statut.»; p.21 du guide FNEEQ Un regard sur les départements). C’est donc collectivement, en assemblée départementale, que les professeurs déterminent les balises à l’intérieur desquelles devrait s’exercer l’autonomie professionnelle individuelle. Ainsi, pour que celle-ci puisse exister, il est essentiel que l’autonomie collective s’exerce réellement, de manière cohérente, avec des règles de régie interne perfectibles, afin de permettre la véritable expression de la gestion par les pairs.

L’arrivée progressive de l’assurance qualité dans les cégeps menace l’autonomie professionnelle des professeurs (tant collective qu’individuelle). La Commission d’évaluation de l’enseignement collégial (CEEC), cet organisme externe qui prône une conception de la qualité importée de l’entreprise privée, renvoie beaucoup plus à un accroissement de la bureaucratisation de l’enseignement qu’à sa réelle qualité.  Il importe donc, dès cette année, que les professeurs soulignent leur rôle de gardiens de la qualité de l’enseignement par une réaffirmation de leur autonomie collective, qui passe nécessairement par les départements.

Il y a beaucoup de nouveaux professeurs au collège, et nous pensons qu’une discussion en département sur l’autonomie collective permettrait à tout le monde de bien comprendre son rôle et d’y trouver sa place. Nous avons d’ailleurs préparé une activité (qui peut être courte, moyenne ou longue!) pour les départements, alors n’hésitez pas à nous inviter! Déjà un département s’est prévalu de cet appui syndical, et les commentaires ont été très positifs!

_____________

café de la commune

Depuis le début de la session, le Café La Commune (organisme sans but lucratif géré par les étudiants) est ouvert! Il offre une variété de produits biologiques et équitables pour se rassasier, se sustenter ou se tenir éveillé. Surveillez les heures d’ouverture sur la porte du local!

_____________

Privilèges pour les employés du Collège Lionel-Groulx

Le saviez-vous? Votre carte d’employé vous offre plusieurs avantages chez certains commerçants locaux. Voici un lien vers ces rabais. Profitons-en !

_____________

Parole aux membres

Si vous désirez vous exprimer sur un sujet d’intérêt et être publié dans le De vive voix, faites parvenir vos articles à Isabelle Pontbriand (ipontbriandseeclg@gmail.com).

_____________

À VENIR

Activités des profs

  • LANCEMENT DE L’ESSAI «Ma vie rouge Kubrick» de SIMON ROY, professeur de littérature (2 dates : à Montréal le mardi 16 septembre, 18 h, au Über cafbar, 1011, rue Fleury Est / à Rosemère le mercredi 17 septembre, 18 h, à la Librairie Carcajou de la Place Rosemère) : «En février 2013, un terrible drame familial secoua comme une tempête la tranquillité de mon existence. Sans doute l’écriture du livre autour du film « The Shining » aura permis la recomposition de matériaux bruts de mon expérience personnelle en une nouvelle dimension artistique. « Ma vie rouge Kubrick », transgressant les frontières séparant l’essai du roman, se construit comme un jeu de miroirs entre la vie et la fiction, cette dernière offrant au moins le luxe de transcender les coups durs du destin. L’écriture de ce livre sur le célèbre film de Stanley Kubrick m’aura forcé à ne pas détourner les yeux, à regarder la tragédie là où elle se trouvait véritablement : le terrifiant corridor de l’aile ouest de l’hôtel Overlook, c’est aussi dans mes propres souvenirs que je l’ai parcouru.»

Lancement Simon Roy

Si vous désirez informer vos collègues de vos activités, n’hésitez pas à le signaler à ipontbriandseeclg@gmail.com

Local

  • RAPPEL AUX NOUVEAUX PROFS : 30 jours après sa date d’engagement, l’enseignante ou l’enseignant doit remettre au Collège les documents de scolarité pertinents à sa scolarité (article 6.3.01 de la convention collective).
  • 11 septembre : Réunion extraordinaire de la commission des études – consultation sur le profil souhaité de la future Direction des études.
  • 18 septembre : Première réunion de la commission des études.
  • 23 septembre : Réunion du comité des relations du travail.
  • 24 septembre : Midi pédagogique «Intervenir face au plagiat».
  • 1er octobre : Assemblée générale du SEECLG : CONSULTATION SUR LE CAHIER DE DEMANDES DE TABLE SECTORIELLE (NÉGO).
  • 2 octobre : Réunion de l’assemblée des coordonnateurs et des coordonnatrices de départements et de programmes.
  • 2 octobre : Souper de remerciement pour les délégués et les membres des comités (local à confirmer; une invitation sera envoyée aux personnes concernées bientôt!).
  • 7 octobre : Réunion du conseil d’administration.
  • 13 octobre : Congé de l’action de grâces.
  • 15 octobre : Publication de la liste d’ancienneté qui sera utilisée pour toute l’année civile 2015.
  • 22 octobre : Midi pédagogique «Pédagogie de 1ère session : la foire aux outils».
  • 3-4 novembre : Journées de mise à niveau.
  • 5 novembre (en avant-midi) : Journée institutionnelle sur le Plan stratégique de développement 2015-2020 du Collège.
  • 5 novembre : Journée portes ouvertes.
  • 15 novembre : Date limite pour faire une demande de participation au programme volontaire de réduction du temps de travail (PVRTT) pour la session d’hiver 2015.
  • 19 novembre : Assemblée générale du SEECLG.

National

  • 16 septembre (13 h 30 à 16 h 30, UQAM, Pavillon Athanase-David, local DR-200) : Invitation de Relais-femme à un atelier-formation sur la question de l’intégration du genre dans la lutte et l’adaptation aux changements climatiques (en collaboration avec le service aux collectivités de l’UQAM, le Réseau québécois des groupes écologistes et le Réseau des femmes en environnement).
  • 20 septembre (11 h, Parc Lafontaine, Montréal) : Grande marche organisée par la Coalition syndicale pour la libre négociation pour dénoncer le projet de loi 3 sur les régimes de retraite municipaux.

Manif projet loi 3

  • 25-26 septembre (à Montréal) : Regroupement cégep (FNEEQ) – retour de consultation sur le cahier de demandes de table centrale (négo 2015).
  • 4 octobre : Vigiles pour la journée de commémoration pour les femmes autochtones assassinées et disparues organisées par la Coordination du Québec de la Marche mondiale des femmes en collaboration avec les représentantes des nations de Femmes autochtones du Québec (heure et lieux de rassemblements à venir).
  • 16-17 octobre (à Montréal) : Regroupement cégep (FNEEQ) – retour de consultation sur le cahier de demandes de table sectorielle (négo 2015).
  • 13-14 novembre (à Québec) : Regroupement cégep (FNEEQ).
  • Pétition électronique pour la sauvegarde du domaine Garth, à Lorraine : D’ici 2015, le domaine Garth, un site d’intérêt historique et écologique sera défiguré à jamais. C’est qu’on veut y construire une tour de 6 étages comportant 98 unités d’habitation (pour plus d’informations, consultez la page Facebook  » Sauvegarde du domaine Garth »).
  • Pétition pour le bilinguisme officiel d’Ottawa : Le Regroupement étudiant franco-ontarien (RÉFO) a lancé dernièrement une pétition afin d’appuyer l’initiative du Mouvement pour une capitale du Canada officiellement bilingue, qui a pour ambitieux projet que, dans la capitale fédérale, le français et l’anglais aient un statut d’égalité totale et que l’ensemble des services dispensés au public soit partout accessible dans les deux langues. L’idée n’est pas nouvelle : le 14 février 1970, la Commission royale d’enquête sur le bilinguisme et le biculturalisme en faisait la première recommandation du volume 5 de son Rapport. Pour plus de détails à propos de cette pétition, cliquez ici.
  • Nouvelles FNEEQ.
  • Nouvelles CSN.

International

2 réflexions sur “De vive voix vol.2 no.4 : Ça bouge à Lionel-Groulx!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s