De vive voix 2.12 : Répartition de la tâche hiver 2015 – c’est parti!

C’est le temps de la répartition : portrait général de l’allocation entre les disciplines

Du surplus accumulé de 17,11 tâches Équivalent Temps Complet (ETC), le Collège a embauché 3,28 profs de plus en 2013-2014 que le nombre de professeurs financés par le Ministère. Ceci réduit le surplus accumulé à 13,83 ETC. Au total, le nombre de professeurs engagés en 2013-2014 a été de 380,7 à l’automne et de 348,7 à l’hiver. À titre comparatif, 383,09 professeurs (en équivalents temps complet) sont présentement à l’emploi du Collège (2,4 professeurs de plus que l’automne dernier). Le projet de répartition pour l’hiver prochain a été transmis mardi dernier dans les disciplines, et il est prévu d’engager 351,92 professeurs cet hiver. Au terme de l’année 2014-2015, selon les prévisions actuelles, le Collège aura engagé 2,68 professeurs de plus que le nombre financé, faisant ainsi diminuer le surplus à 11,15 ETC.

Vous trouverez tous les détails dans les documents suivants:

Nous vous rappelons que tous ces documents peuvent être consultés en tout temps sur le site Internet du Syndicat, à l’onglet «Syndicat», sous-onglet «Documents des comités», section «Comité des relations du travail». Pour toutes les questions concernant la tâche, vous pouvez joindre Michel Milot au poste 2296 ou à son adresse courriel michelmilot@hotmail.ca.

_____________

Dernière semaine pour faire une demande de PVRTT

N’oubliez pas, vous avez jusqu’à vendredi pour faire une demande de réduction volontaire  de temps de travail (formulaire ici).

_____________

Retour sur les conférences du 5 novembre

Bédard Martin

Mercredi dernier, toute la communauté collégiale était conviée à une demi-journée de réflexion sur l’avenir de l’enseignement supérieur (un merci particulier à Sébastien St-Onge, professeur de sociologie, qui a soutenu à bout de bras cette initiative, et à Michel Louis Beauchamp, Directeur général, pour son ouverture et son enthousiasme envers ce projet). Pour reprendre la formule de Vincent Duhaime, professeur d’histoire et animateur de cet événement, les conférences de Éric Bédard et de Éric Martin nous ont offert un miroir confrontant sur nos pratiques, sur notre façon d’aborder l’enseignement collégial, au Québec, mais aussi plus particulièrement à Lionel-Groulx.

Les deux conférenciers invités nous ont permis de prendre ce recul essentiel qui permet d’avoir un regard éclairé sur l’enseignement dans sa globalité, mettant ainsi en lumière l’ampleur du phénomène grandissant de marchandisation de l’éducation, phénomène qui, par sa vision utilitariste, menace de détourner l’enseignement collégial de sa finalité. Coïncidence significative : pendant ces conférences, la Fédération des cégeps mettait un ligne le site Internet «Cégeps&Cie», qui présente les cégeps comme des «fournisseurs au service des entreprises»…! Même s’il va de soi que les cégeps ont une mission de formation à l’emploi, toute la dimension humaniste de l’enseignement collégial, notamment par le biais de la formation générale, demeure au coeur du sens à donner à une véritable mission éducative. Pour plus de détails sur ces conférences, nous vous invitons à parcourir le très bon résumé que Yanick Binet nous a fait parvenir : ««Du rêve initial de Paul-Gérin Lajoie au capitalisme scolaire : Quel avenir pour l’éducation québécoise?» – Résumé des conférences tenues le mercredi 5 novembre 2014 au Collège Lionel-Groulx».

_____________

À mettre à l’agenda : assemblée générale du 19 novembre

Pour l’instant, les points chauds de l’AG sont :

Le rapport Demers : Remis au ministre Bolduc en juin dernier, mais rendu public que le 20 octobre, ce rapport, qui devait s’intéresser à l’offre de formation collégiale en région (pour les collèges menacés par les baisses démographiques), s’appuie sur ce problème pour plutôt proposer une transformation majeure de l’enseignement collégial. Nous pourrons amorcer la discussion sur ce dossier en AG. Comme le rapport est volumineux, nous vous invitons à lire, à tout le moins, le «Bref survol du rapport Demers» de Daniel Desroches (professeur de philosophie).

Info négo : Après un compte rendu des informations les plus récentes, le plan d’action du Front commun sera présenté. Aussi, comme mentionné dans le dernier De vive voix, l’AG sera consultée sur la possibilité de se payer une libération supplémentaire (équivalent d’un groupe cours) pour la mobilisation cet hiver (avis aux intéressés : faites-nous signe!).

_____________

Refusons l’austérité !

Afin de rassembler les différents mouvements communautaires, syndicaux et étudiants, une belle plateforme contre l’austérité a été mise en place par la CSN. Vous pouvez même vous inscrire à une info-lettre.

Le prochain rendez-vous que nous avons est la grande manifestation du samedi 29 novembre qui se déroulera simultanément à Montréal et à Québec. Si vous désirez une place dans un autobus pour vous rendre à Montréal, merci de vous inscrire ici (l’heure de départ de l’autobus est à confirmer, mais ce sera sûrement vers 11 h ou 11 h 30 devant le Collège Lionel-Groulx).

refusons austérité

_____________

Négo 2015 : Action «Corrigeons la situation»!

Nous empruntons ici la plume de Julie Cauchy (professeure de littérature), qui a su si bien «encrer» notre mobilisation dans nos préoccupations de mi-session!

«Votre correction vous mine le moral? Vos recharges sont vides? Vous vous faites du sang d’encre lorsqu’il est question de votre tâche? Vous voyez ROUGE!!!! Il n’est pas temps de jeter… vos stylos.

Au contraire, dans le but d’une action syndicale à venir, on nous demande de RAMASSER NOS STYLOS CORRECTEURS (OU RECHARGES) VIDES. Pour le moment, c’est un premier geste symbolique pour rassembler nos forces. Il se concrétisera cependant plus tard en une action dont on ne nous a pas encore révélé la forme.

Il suffit d’un geste simple de notre part. Pour l’instant, nous n’avons qu’à déposer NOS STYLOS VIDES (d’encre rouge, rose, mauve, etc.) [à l’endroit indiqué par votre délégué-e syndical-e ou au bureau syndical, local F-202]».

Ensemble, faisons couler beaucoup d’encre lors des négociations sur notre tâche de plus en plus étendue!»

_____________

Mot d’ordre retour d’absence : faites marcher vos doigts!

Quelques professeurs ont eu la mauvaise surprise de voir leur banque de congés de maladie diminuer d’une journée ou d’une demi-journée de plus que prévu. Malgré nos représentations en CRT, le Collège désire maintenir cette gestion très serrée des congés de maladie. Pour éviter toute mauvaise surprise, nous vous recommandons d’appeler au 450-971-7822 immédiatement au moment où se termine votre maladie; n’attendez pas! Le document Gestion de la suppléance, des remplacements, des absences et des retards est clair : «La durée de l’absence sera établie en fonction du moment où l’enseignante ou l’enseignant signalera la fin de son absence au numéro de téléphone 450-971-7822». À titre d’exemple, vous enseignez le lundi matin et vous devez vous absenter pour un rendez-vous médical; votre cours suivant est le mardi après-midi et vous ne signez votre formulaire de retour de congé de maladie que le mardi après-midi : le Collège créditera votre banque de 1,5 journées. En revanche, si vous appelez le lundi midi pour signaler que vous êtes à nouveau disponible, le Collège n’enlèvera alors qu’une demi-journée de votre banque de congés de maladie. Merci de nous signaler tout problème en lien avec l’application de cette règle.

_____________

Front commun à Lionel-Groulx!

Dans le cadre de la tournée des représentants du Front commun, nous avons reçu mardi dernier la visite de Carolle Dubé (présidente de l’APTS et porte-parole du SISP), Daniel Boyer (président de la FTQ) et Francine Lévesque (première vice-présidente de la CSN).

Une trentaine de personnes (personnel de soutien, professionnels et professeurs confondus) étaient présentes pour échanger avec eux. Plusieurs interventions concernaient la mobilisation face à l’austérité libérale et ce que nous devrons faire pour l’amélioration de nos conditions de travail et des services à la population. Votre exécutif syndical a remis à chacun des invités les trois premières étapes de la campagne sur l’austérité. Nos trois invités ont souligné l’importance de la mobilisation et, comme l’a très justement affirmé un conseiller syndical présent à la rencontre, le plan d’action du Front commun sera déterminé par notre capacité à nous mobiliser rapidement!

YVAN5696_DxO

_____________

«Des précaires de l’enseignement supérieur en lutte»

La plus récente chronique du comité école et société de la FNEEQ propose un portrait très éclairant de la situation des professeurs précaires, notamment des très très nombreux chargés de cours aux États-Unis qui, conscients du pouvoir de leur nombre, commencent à s’organiser pour revendiquer de meilleures conditions travail et une pleine reconnaissance de leur contribution à l’enseignement supérieur. Cette chronique tombe à point, juste avant le Forum sur les enseignantes et les enseignants universitaires contractuels organisé par la FNEEQ (20 au 22 novembre; pour plus d’infos, cliquez ici).

_____________

Suggestion de lecture : La sociologie de Michel Freitag

«Si les lieux privilégiés de l’’engagement intellectuel de Michel Freitag ont été la salle de cours, les séminaires ou les repas entre amis, ses écrits ont acquis une reconnaissance qui continue de grandir. Cette édition revue et augmentée d’’un ancien numéro de la revue Société, tout spécialement dédié à l’oeuvre de Freitag, intéressera autant les spécialistes que ceux qui, d’’une manière plus large, réfléchissent aux questions de l’’idéologie, de la totalité et des possibilités d’’action. Le constat de la fragilité de tout ordre humain que nous impose la condition postmoderne ne conduit pas ici au simple pessimisme, mais plutôt à une révolte de la pensée devant l’’humanité arrachée aux sociétés par une globalité financière sans réflexivité, dont la puissance n’’a d’’égal que le déni de son histoire, de ses institutions et de ses médiations. Avec des textes de Jean-François Côté, Michel Freitag (inédit), Thierry Hentsch, Louis Quéré, Frédéric Vandenberghe, Stéphane Vibert et une nouvelle présentation de Daniel Dagenais et Gilles Gagné.»

Colloque «L’abîme de la liberté de Michel Freitag» du 20 au 22 novembre (UQAM, local D-R200; plus d’informations ici).

_____________

Parole aux membres

Si vous désirez vous exprimer sur un sujet d’intérêt et être publié dans le De vive voix, faites parvenir vos articles à Isabelle Pontbriand (ipontbriandseeclg@gmail.com).

_____________

À VENIR

Activités des profs

  • Mercredi 12 novembre : CONFÉRENCE DE ÉRIC PINEAULT SUR L’INSTITUTIONNALISATION DE LA GLOBALISATION organisée par Nathalie Miljour, professeure de sociologie (13 h à 15 h, à l’auditorium) : Sociologue spécialisé en sociologie économique, Éric Pineault présentera les principaux facteurs sociaux ayant occasionné la globalisation, l’état actuel de ce phénomène ainsi que des problématiques sociales qui en découlent. Vous êtes les bienvenus, ainsi que vos étudiants!

Si vous désirez informer vos collègues de vos activités, n’hésitez pas à le signaler à ipontbriandseeclg@gmail.com

Local

  • 13 novembre : Réunion de la commission des études.
  • 13 novembre : Date limite des disciplines pour soumettre la répartition des cours de l’hiver 2015.
  • 15 novembre : Date limite pour faire une demande de participation au programme volontaire de réduction du temps de travail (PVRTT) pour la session d’hiver 2015.
  • 19 novembre : Assemblée générale du SEECLG.
  • 25 novembre : Réunion du conseil d’administration.
  • 26 novembre : Troisième atelier dans le cadre du Plan stratégique de développement 2015-2020 du Collège Lionel-Groulx – thème de l’atelier : «La réussite».
  • 27 novembre : Réunion de l’assemblée des coordonnateurs et des coordonnatrices de départements et de programmes.
  • 4 décembre : Journée d’examen pour les cours de français de la formation générale.
  • 10 décembre : Assemblée générale du SEECLG.
  • 11 décembre : Réunion de la commission des études.
  • 12 décembre : Fin des cours.
  • 25 décembre : Joyeux Noël!
  • 30 décembre : Remise des résultats (session A-14) dans Colnet avant 16 h.

National

  • 6 au 16 novembre : Journées québécoises de la solidarité internationale
  • 12 novembre (19 h, Bar Populaire, 6584, rue St-Laurent, Montréal) :  Activité d’éducation populaire «Les indicateurs de richesse» dans le cadre de l’Upop Montréal – «Le Canada est un pays riche. Oui, mais par rapport à qui? Que signifie ‘’être riche’’? Est-on plus riche quand il fait mieux vivre? Durant cette séance, nous allons définir et approfondir la notion de richesse pour un État. Comment les indicateurs internationaux influent sur le classement des pays. Et avec un peu de chance, vous repartirez avec votre propre indicateur de richesse.»

upop mtl

Forum chargés de cours

refusons austérité

  • 3 décembre (19 h, Bar Populaire, 6584, rue St-Laurent, Montréal) :  Activité d’éducation populaire «Opinion publique et médias» dans le cadre de l’Upop Montréal – «Aujourd’hui, les médias font preuve d’un engouement particulier pour les sondages, permettant d’ausculter l’opinion publique, en particulier en période électorale. Nous nous pencherons donc sur les relations entre opinion publique, sondages et médias : les sondages font-ils l’élection? Comment les décrypter? Comment en évaluer la qualité?»
  • Nouvelles FNEEQ.
  • Nouvelles CSN.

International

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s