DE VIVE VOIX 8.04 (Express)

Photo prise le 29 septembre 2020.

Récapitulatif

Par Judith Trudeau

Judith Trudeau

Beaucoup de choses se sont passées cette semaine. Le temps manque un peu pour en faire des synthèses adéquates.

  1. En vrac : Un sous-groupe de la Fneeq, mais princiaplement le travail de Héloïse Moysan-Lapointe du Cégep de St-Jean sur le Richelieu, nous propose un sondage pour tenter de mesurer la surtâche en ces temps de Covid-19. Allez-y avec vos trippes. On se «COVID» LE COEUR. (Crédit slogan, Frédérique Godefroid du Cégep de L’Abitibi-Témiscamingue) Nous vous reviendrons sur les résultats!

Pour accéder au sondage : Enseigner en mode Covid

2. Jeudi le 24 septembre. Journée de formation liée à la mobilisation à distance. Pour accéder au Journal du participant qui retrace les grandes luttes du milieu syndical, le cadre légal de la négociation, le bilan de la dernière négo, un «refresh» de nos demandes en 2020 et bien plus encore :

En atelier en après-midi avec les camarades de La Pocatière, Shawinigan, Maisonneuve, Montmorency, l’Abitibi et Charlevoix, nous avons «pondu» ce slogan, capable de ramasser nos demandes de négo et notre fatigue liée au contexte de la covid. Utilisez comme vous le sentez. Crédit slogan, Ann Comptois, Cégep de Maisonneuve.

Pour accéder à mon résumé de cet atelier :

3. 25 septembre 2020. Regroupement Cégep en mode visio. AmiEs de Sciences de la nature et de Sciences humaines, voici une résolution sur laquelle vos représentants à la FNEEQ (Denis Paquin et moi) devront se prononcer lors du regroupement du 8 et 9 octobre :

«Révision des programmes pré-universitaires
Que le regroupement cégep consulte ses membres sur la position de demander le report des travaux de révision de programmes à une date à déterminer selon l’évolution de la pandémie COVID-19 et sur un boycott de ces travaux advenant un refus du MEES à cette demande.
Que le retour de consultation au sujet des programmes de Sciences de la nature et Sciences humaines ait lieu durant la réunion du regroupement cégep des 8 et 9 octobre.»

4. 29 septembre. Piquetage symbolique de 7h15 à 8h en soutien au soutien pour le maintien des primes aux ouvriers spécialisés.

Communiqué de presse :

«Sainte-Thérèse, le 29 septembre 2020) – Les représentants de différents syndicats affiliés à la CSN de la
région des Laurentides regroupant plus de 11 000 membres sont allés appuyer leurs collègues ouvriers
spécialisés du Collège Lionel-Groulx qui manifestaient aujourd’hui. Cette action visait à dénoncer que le
gouvernement Legault s’apprête à faire subir d’importantes pertes de revenus à des dizaines de milliers de
personnes qui oeuvrent dans les services publics en refusant de maintenir, au-delà du 30 septembre prochain,
plusieurs primes d’attraction et de rétention.»

Pour poursuivre la lecture de ce communiqué de presse :

5. La Commission des études du 1ier octobre 2020.

Voici les balises qui ont été votées, à la majorité, pour les évaluations en «présentiel» lors des plages du 22-23 et 24 décembre prochain. (Évidemment si le contexte sanitaire le permet…)

  • Les cours ayant déjà un local dédié à l’horaire des quatorze semaines de la session ne sont pas admissibles;
  • Chaque discipline doit prioriser un maximum de deux sigles de cours pour lesquels les enseignants ont convenu que tous donneront une activité d’évaluation en présence;
  • En cas de reconfinement et afin de répondre aux étudiants qui ne pourront pas se présenter au Collège, chaque enseignant qui planifie faire passer un examen en présence devra concevoir un examen à distance.

6. Et finalement, le 5 octobre prochain, c’est la journée mondiale des enseignantEs. On vous demande de prendre une photo de vous avec le slogan écrit : 5 octobre 2020, ne laissez personne de côté!

Si le contexte est particulier, il faut mettre des visages sur ces profs de l’ombre, derrière leur écran, qui ne baissent pas les bras et se réinventent pour accompagner la génération covid. Prenons soin de nous.

Voici un message de la FNEEQ concernant le 5 octobre :

«Le 5 octobre, ce sera la Journée mondiale des enseignantes et des enseignants, dont le thème est cette année «Enseignants : leaders en temps de crise et façonneurs d’avenir». L’une des revendications de cette journée chapeautée par l’UNESCO est, en cette période trouble de pandémie, de ne laisser personne de côté, une revendication qui a une résonance tant pour les conditions d’enseignement que pour les conditions d’apprentissage des étudiantes et des étudiants.

Cette journée coïncide aussi avec une rencontre pendant laquelle notre fédération syndicale, la FNEEQ-CSN réclamera au Comité patronal de négociation des collèges (CPNC) des ressources enseignantes et des balises relatives à notre travail en temps de pandémie pour encadrer le mieux possible toutes les étudiantes et tous les étudiants.

Pour poursuivre la lecture de cette lettre :

Bonne semaine camarades!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s