DE VIVE VOIX 7.02

thumbnail (10)-Modifier-Modifier-2-Modifier-Modifier

Dans l’ordre habituel : Claudia Chartier, adjointe à l’exécutif, Denis Paquin, trésorier, Aude Lacasse, présidente, Étienne Gendron, responsable aux dossiers syndicaux, Judith Trudeau, vice-présidente et Chantal Pilon, secrétaire générale.

Quelle est notre inspiration cette année? Deux morceaux de robot à celui ou celle qui la trouvera. (Déjà gagnés par Hélène Jacques, professeure de littérature!) Bonne rentrée à tous et toutes!

Le récipiendaire de la bourse d’engagement 2018-2019!

thumbnail (9)

Dans l’ordre habituel : Chantal Pilon, secrétaire générale du SEECLG, Felipe Gauthier, récipiendaire de la bourse étudiante syndicale pour son engagement dans la reconstruction de l’Association étudiante et Aude Lacasse, présidente du SEECLG.

VOLET NÉGO

69626887_3612810018745141_4004846189345243136_n

Formation négociation et mobilisation à la CSN le 29 août dernier

Retour sur l’atelier d’information et de mobilisation liées à la négociation

Par Judith Trudeau

Court historique

Être en poste dans un exécutif syndical pendant les préparations de la prochaine négociation, nous oblige à revisiter notre contrat de travail avec une certaine perspective.

En effet, notre première convention collective de professeurs de Cégep date de 1969. Pour les quelques nostalgiques, souvenons-nous qu’à cette époque le ratio prof-étudiants était de 1 pour 15 étudiants, bien loin donc de nos groupes de 34 et sans parler des groupes de 40!  Pour les précaires, bien sûr, comme les Cégeps venaient de faire leur apparition dans le paysage québécois, il suffisait d’obtenir trois contrats annuels temps complet pour bénéficier de la permanence. Le bon temps! Peut-être pas de bout en bout!

Pour poursuivre la lecture de ce texte : retour sur l’atelier info et négo

À lire impérativement pour l’AG du 25 septembre :

2019-05 Négo 2020_liste de problématiques_projet pour consultation

2019-05_Négo 2020_cahier négo sectorielle_projet pour consultation

Négociation-2020-Cahier-de-consultation-sur-les-demandes-de-table-centrale-FR-screen


Négo : stratégie

TRACT-Refus patronal_2019-09-16Afin de dénoncer cette situation, le Regroupement des 12 et 13 septembre dernier a adopté une recommandation qui appelle les syndicats à déposer simultanément des lettres aux directions des collèges. Votre exécutif agira en ce sens à une date qui sera annoncée par le comité de négociation et de mobilisation.

 


Info négo : front commun, pas à n’importe quel prix

Par Denis Paquin

Il est peu probable qu’il y ait un front commun au moment du dépôt de notre cahier de demandes à la table centrale, à la fin du mois d’octobre prochain. Les échanges entre la CSN et les autres grandes centrales syndicales (CSQ et FTQ) se poursuivent néanmoins. Certains désaccords subsistent, notamment, quant à la structure de la demande salariale. La CSN veut, en effet, mettre l’accent sur les bas salariés de la fonction publique et parapublique. C’est dans cet esprit qu’elle demande une hausse de nos salaires d’un montant fixe de 3$ par heure (il s’agit donc d’une augmentation, en pourcentage, plus forte pour les bas salariés) en plus d’une hausse en pourcentage.

Pour poursuivre la lecture de ce texte : Info négo


Info négo : un bris de confiance qui compromet une alliance sectorielle avec la FEC

Par Denis Paquin

La confiance entre le FEC (CSQ) et la FNEEQ (CSN) demeure fragile, notamment, dans le contexte de la désaffiliation du Cégep de Baie-Comeau. Une alliance FEC/FNEEQ semble peu probable. Chaque fédération déposera donc son propre cahier de demandes à la table sectorielle.

La FNEEQ représente toutefois près de 85% (contre 15% pour la FEC) des enseignants et enseignantes du réseau collégial. Notre rapport de force demeure donc important, même sans cette alliance. Les deux fédérations devraient néanmoins chercher à coordonner leurs négociations respectives.


Revue de presse

Surplus budgétaires : ni aux syndicats ni à la CAQ

Article paru dans le Soleil sous la plume de Brigitte Breton

« CHRONIQUE / Remplir des engagements électoraux paraît plus important pour le gouvernement Legault que de s’assurer que les conditions de travail des employés du secteur de la santé, de l’éducation et de la fonction publique sont à la hauteur et permettent à l’État de tirer son épingle du jeu dans un contexte de rareté de main-d’œuvre. Un choix discutable. »
Pour poursuivre la lecture de cet article : Surplus budgétaires : ni aux syndicat…

VOLET ENVIRONNEMENT

thumbnail (5)

21 août dernier, AG sur la grève sociale pour l’environnement.

Les enseignants à Lionel : fer de lance de la lutte contre les changements climatiques

Par Étienne Gendron, responsable à la mobilisation

Le 21 août dernier, nous avons décidé en assemblée générale de nous engager dans le mouvement de grève sociale qui balaiera la planète le 27 septembre. Cette prise de position a fait de notre syndicat l’un des premiers à se lancer dans la mêlée, et le moteur de la mobilisation locale dans le cadre de cette journée. Le personnel de soutien, les professionnels, les étudiants et même la direction seront à nos côtés afin de faire valoir que la politique de l’autruche dans les questions environnementales n’est plus possible.

Le secteur de l’éducation est l’un des plus mobilisés de la société québécoise, et nombreux seront les enseignants et étudiants qui se rejoindront à Montréal lors de cette journée historique. Un total de 48 cégeps à travers la province ont suspendu leurs activités, des universités comme l’UQAM, Concordia et Sherbrooke encouragent leurs étudiants à aller manifester dans la métropole (voir notes en bas de page). Notre implication n’est pas anodine : elle est le reflet d’une vague mondiale d’envergure.

Votre syndicat a besoin de vous. Il a besoin de votre implication, de votre passion, de votre présence. Le SEECLG n’existe pas sans ses membres. Il nous faut l’incarner vendredi, le 27 septembre dès 7 h 30 devant le collège, entourés de nos collègues et de nos étudiants. Des viennoiseries et du café seront offerts, un groupe de musique animera notre élan militant, et des places d’autobus seront offertes pour nous permettre de rejoindre nos camarades à Montréal.

Ensemble, donnons vie à nos convictions le 27 septembre ! Inscrivez-vous en grand nombre.

PIRRO, Raphael, «Manifestation pour le climat : cours annulés dans plusieurs cégeps et universités.» dans La Presse, [En ligne] https://www.lapresse.ca/actualites/environnement/201909/13/01-5241225-manifestation-pour-le-climat-cours-annules-dans-plusieurs-cegeps-et-universites.php (document consulté le 17 septembre 2019).


Chronique 86 – Grève climatique

Par le comité national École et société, FNEEQ

Dans la foulée des mobilisations étudiantes de l’an dernier pour le climat, plusieurs organisations se mobilisent actuellement et appellent à l’action. La FNEEQ a notamment appelé, lors du Conseil fédéral de mai, à tenir des journées d’actions dans tous les milieux de travail. Au nom du principe de la diversité des tactiques, la FNEEQ entend appuyer ses syndicats dans les moyens qu’ils détermineront démocratiquement. Le comité environnement de la FNEEQ a ainsi lancé un appel à l’action à la suite du dernier conseil fédéral. La présente chronique du comité école et société porte plus particulièrement sur le mouvement planétaire Earth strike et son incarnation au Québec.

Le mouvement La planète en grève (Earth Strike) se présente, pour plusieurs, comme une grande manifestation mondiale visant à faire pression sur les gouvernements pour qu’ils agissent face à l’urgence climatique. Pour d’autres, cependant, la grève est plus qu’un mot dans un slogan. Il s’agit de mettre de l’avant le principe de la grève sociale pour établir un meilleur rapport de force et agir comme de réelles actrices et acteurs politiques, dans le respect du droit d’association.

Pour poursuivre la lecture de ce texte : Chronique 86 -Grève climatique


Info environnement

Je me permets de vous faire suivre le journal syndical des enseignantEs d’Édouard Montpetit qui traite d’environnement. Beau travail collègues de la rive sud et bonne lecture à nos membres!

Je vous fais suivre un «power point» pertinent, confectionné par le collectif La planète s’invite au parlement pour nous préparer à la manif du 27 septembre.

Je vous fais suivre aussi une lettre de l’organisme International Éducation qui nous propose quelques actions pour soutenir le mouvement.

Bonne grève sociale du 27 septembre!


Retour sur les réflexions du 20 août et sur la définition de l’humanisme

QU’EST-CE QU’UN CÉGEP HUMANISTE?

Par Yanick Binet, professeur en philosophie

Bref historique du mouvement humaniste.

L’Humanisme est un mouvement de pensée qui naît à la Renaissance. Comme son nom l’indique, il place l’être humain au centre de sa réflexion et de ses préoccupations. De façon plus concrète, l’humanisme débouche sur le souci de respecter tous les humains du fait même qu’ils sont humains et de développer une société et des institutions en accord avec cette humanité partagée.

L’humanisme, qui se déploie à partir du 15e siècle, repose sur le rationalisme inscrit au cœur de la tradition philosophique. En plus d’être au service de la philosophie, le progrès de la raison sert au développement de la science, qui acquiert son autonomie. On se met à croire que l’accès à la raison ne doit plus se limiter à une petite élite, aussi l’idéal d’un accès universel à l’éducation émerge. On remet en question l’idée d’une hiérarchie naturelle entre les hommes où une aristocratie privilégiée domine un peuple sans droits.

Pour poursuivre la lecture de ce texte : Qu’est-ce qu’un cégep humaniste


thumbnail (8)

Intuitions, étoffe et application du concept d’humanisme

Par Judith Trudeau, professeure de science politique

Au printemps 2019, le directeur général, Michel-Louis Beauchamp, nous a proposé un devoir collectif : définir l’humanisme dont se targue notre institution collégiale. Je tiens d’abord à le remercier de nous proposer de réfléchir ensemble afin de créer cette définition collectivement. Exercice difficile mais nécessaire qui répond aux exigences d’une institution de savoir postsecondaire.

Commençons par trois intuitions, trois moments, trois expériences qui mettront la table à l’exposé.

  • (1994) Un jour, étudiante au bac en sciences politiques dans mon cours de «défis contemporains» mes professeurs ont invité un conférencier : René-Daniel Dubois. Qu’on aime ou pas le personnage, disons qu’il sait faire image. Il critiquait de bout en bout la société dans laquelle on vit : capitalisme, individualisme, pauvreté (…) mais ce contre quoi il était le plus enragé c’était la dénature des mots, le polissage des mots, des mots qui ne veulent plus rien dire. Il militait pour que le chat s’appelle un chat, qu’une personne de petite taille continue de s’appeler un nain, que l’étudiant revendique son statut et ne tombe pas dans la catégorie apprenant-client. Rappelons-nous qu’à cette époque, André Boisclair commençait à prendre du galon. Ce que nous avons nommé plus tard : La langue de Bois…clair…René-Daniel Dubois s’est juché sur le pupitre dans l’amphithéâtre du JM-200 a hurlé : Étudiants, remettez vos yeux en face des trous !

Pour poursuivre la lecture de ce texte : Humanisme, 20 août 2019


Nos félicitations à l’un des nôtres : Nils Oliveto

radio-canada-sports-nils-oliveto-championnat-du-monde-dathletisme-cegep-lionel-groulx-001-620x348

Nils Oliveto, professeur d’éducation physique au Collège

« Nils Oliveto, professeur de santé et d’éducation physique au Collège Lionel-Groulx de Sainte-Thérèse, a été sélectionné par le diffuseur national à titre d’analyste au Championnat du monde d’athlétisme qui aura lieu à Doha (Qatar) au mois de septembre… »

Pour poursuivre la lecture de ce texte paru dans L’échos du Nord: Un professeur du collège Lionel-Groulx couvrira les championnats du monde d’athlétisme


À venir: conférence de Vincent Duhaime, professeur en Histoire au collège

«Le mardi 24 septembre, 19 h, Maison Lachaîne, Sainte-Thérèse: FRAGMENTS DE MÉMOIRE. DÉCOUVRIR LES ARCHIVES DU SÉMINAIRE DE SAINTE-THÉRÈSE. Conférence présentée par Vincent Duhaime, professeur d’histoire. Inscription obligatoire par courriel à e.bouchard@sainte-therese.ca. Renseignements: [www.sainte-therese.ca].»


Ça s’est passé en août-septembre

 


À venir :

24 septembre : Comité des relations de travail (CRT)

25 septembre : Assemblée générale sur les Négos (avec invitéEs)

27 septembre : Grève sociale pour la planète

2-3-4 octobre : Regroupement Cégep à Montréal

5 octobre : Journée mondiale des enseignantEs

9 octobre : Dîner-discussion avec les profs de politique sur les élections fédérales à venir (SH) (ouvert à tous et toutes)

16 octobre : Date de tombée pour soumettre un article dans le DVV 7.03

23 octobre : Assemblée générale

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s