Conférence de presse de nombreux acteurs de l’éducation à Lionel-Groulx le 1er mai

Cette conférence de presse aura lieu à la fin de la demi-journée de réflexion du 1er mai, à 14 h au Carrefour. M. Beauchamp (Directeur général) et M. Nasr (Directeur des études) ne participeront pas à la conférence de presse, mais seront présents pour signifier leur appui.

Texte du communiqué de presse (copie pdf ici) :

1er MAI : TOUS ENSEMBLE POUR DÉFENDRE L’ÉDUCATION (CONFÉRENCE DE PRESSE)

Sainte-Thérèse, le 28 avril 2015 – Les enseignants du Collège Lionel-Groulx, en association avec les professionnels et les employés de soutien, tiendront le 1er mai une demi-journée de réflexion sur les effets de l’austérité au collégial. À la fin de cette demi-journée, de nombreux acteurs de l’éducation de la région de Ste-Thérèse, du primaire au collégial, se réuniront en conférence de presse (à 14 h au Carrefour étudiant du Collège Lionel-Groulx) pour dénoncer les nombreuses compressions en éducation. Seront présents à cette conférence de presse : Michel Milot (président du Syndicat des enseignantes et des enseignants du Collège Lionel-Groulx – FNEEQ-CSN), Antoine Charbonneau (président du Syndicat du personnel professionnel du Collège Lionel-Groulx – CSQ), Yvan Guillemette (président du Syndicat des employé(e)s de soutien du Collège Lionel-Groulx – CSN), Sylvie Turgeon (présidente du Syndicat de l’enseignement des Basses-Laurentides – FAE), Guillaume Bégin (président du Syndicat des professionnelles et professionnels Laval-Rive-Nord – SCFP) et Stéphane Nadeau (Syndicat du personnel de soutien de la Commission scolaire de la Seigneurie-des-Mille-Îles – CSN).

Depuis quatre ans, les coupes budgétaires dans le réseau collégial ont atteint 149 millions de dollars. Ces compressions récurrentes sont le résultat de la politique d’austérité du gouvernement, politique dont les effets sur l’enseignement collégial sont dénoncés dans tout le réseau. Ces activités locales du 1er mai s’inscrivent d’ailleurs dans un mouvement national de perturbations et de visibilité dans toutes les régions du Québec afin de rappeler au gouvernement qu’il est de son devoir d’offrir des services publics accessibles et de qualité à toutes les citoyennes et à tous les citoyens du Québec. Le gouvernement libéral ne peut plus prétendre que ces mesures n’affecteront pas les services publics et qu’elles n’accentueront pas les inégalités sociales.

En éducation, le gouvernement a fait son nid avec le plus récent budget Leitao. « Le Plan économique du Québec déposé avec le budget le 26 mars dernier démontre que ce gouvernement ne croit pas au modèle québécois des cégeps, modèle qui a pourtant fait ses preuves et qui contribue au plus haut taux de diplômation post-secondaire au Canada. Les mesures économiques et fiscales mises de l’avant dans ce budget montrent clairement que ce gouvernement veut placer l’éducation au service de l’entreprenariat et non au service des citoyens, de la jeunesse québécoise et de la culture » affirme Michel Milot, président du Syndicat des enseignantes et des enseignants du Collège Lionel-Groulx.

Le syndicat des enseignantes et des enseignants du Collège Lionel-Groulx est affilié à la Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ-CSN) qui regroupe quelque 33 000 membres dans les cégeps, les établissements privés et les universités.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s